•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Justin Bresaw temporairement inapte à subir un second procès pour meurtre

Justin Bresaw, 35 ans
Justin Bresaw Photo: Service de police d'Ottawa
Radio-Canada

Dans une visioconférence qui se déroulait à Amos, le juge Serge Francoeur a déclaré mercredi après-midi que Justin Bresaw est pour le moment inapte à subir son second procès pour meurtre.

Un texte de Piel Côté

Le magistrat a affirmé que l'accusé devrait se soumettre à un traitement médical. Celui-ci sera d'une durée de 30 jours à l'Institut Philippe-Pinel, un hôpital psychiatrique spécialisé de Montréal.

L'avocat Marc Lemay de Rouyn-Noranda résume quelles sont les possibles conclusions d'une telle procédure.

Il y a deux possibilités, la première est qu'au bout de 30 jours, le psychiatre qui va l'examiner dise qu'il n'est pas en état et le procès est remis tant qu'il n'est pas en état de subir son procès. Ou alors, le psychiatre va dire avec ce qu'il a remarqué que cet homme est capable, apte,et peut subir son procès et là on revient devant le tribunal et on commence son procès, résume Me Lemay.

Justin Bresaw, 40 ans, est accusé des meurtres de Diane Duhaime, René Deschatelets et de Jean-Guy Labelle. Les faits reprochés se sont produits le 17 septembre 2012 à Amos.

En novembre 2015, Justin Bresaw avait été reconnu coupable des trois chefs d'accusation de meurtre qui pesaient contre lui. La Cour d'appel avait toutefois ordonné un nouveau procès.

Abitibi–Témiscamingue

Justice