•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sylvain Caron sera le chef du Service de police de la Ville de Montréal

Sylvain Caron en uniforme du SPVM
Sylvain Caron succédera à Martin Prud'homme comme chef du Service de police de la Ville de Montréal. Photo: Ville de Montréal

La Ville de Montréal a fait son choix, et c'est le retraité de la Sûreté du Québec (SQ) Sylvain Caron qui sera nommé chef de police. Après l'intérim de Martin Prud'homme, une autre figure de la SQ s'impose donc dans le principal corps de police municipal du Québec. Les Montréalais auront l'occasion d'interroger le nouveau chef vendredi.

Un texte de Thomas Gerbet

Le comité de sélection de la Ville de Montréal s’est réuni mardi afin de rencontrer les deux candidats, Line Carbonneau et Sylvain Caron. C'est ce dernier qui a été retenu. Depuis quelques mois, il assistait le chef intérimaire Martin Prud'homme dans la réorganisation du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Le plus clair de sa carrière, Sylvain Caron l'a passé ailleurs. Jusqu'en mars 2018, il était directeur général adjoint à la SQ. Durant ses 36 ans dans la police, il a aussi dirigé la police de Sorel-Tracy.

À la SQ, il était devenu en 2014 responsable de la surveillance du territoire, puis des enquêtes criminelles et de l'administration. C'est ce rôle-là qu'il occupait, ces derniers mois, au SPVM.

Le SPVM le décrit comme un « excellent communicateur », un « gestionnaire innovateur » ayant une bonne « capacité à conduire le changement ».

Avant d’être officialisée, la nomination de Sylvain Caron devra être approuvée par le gouvernement du Québec. Il s'agira d'une formalité, puisque la ministre de la Sécurité publique a déjà fait savoir qu'elle approuve les recommandations de candidatures fournies par le chef intérimaire Martin Prud'homme, dans son rapport.

Le nouveau chef sera présenté au public lors d'une séance spéciale de la Commission de la sécurité publique, à l’hôtel de ville, vendredi à 13 h. Les Montréalais pourront alors l'interroger.

Grand Montréal

Forces de l'ordre