•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vote en faveur d'un mandat de grève à l'Université de Regina

Le campus principal de l'Université de Regina
Les négociations entre la direction de l'Université de Regina et les membres du corps professoral se poursuivront à l'automne. Photo: Radio-Canada / CBC
Radio-Canada

Plus de 87 % des enseignants de l'Université de Regina ont voté en faveur d'un mandat de grève en cas d'échec des négociations salariales.

La convention collective du personnel enseignant de l’Université de Regina est échue depuis juin 2017 et les négociations se poursuivent depuis avril 2018.

Le président de l’Association des enseignants de l’Université de Regina, Sylvain Rheault, estime que les propositions de la direction de l’Université sont « impossibles à réaliser ».

Dans le communiqué, il affirme : « Tout au long du processus de négociation, la direction de l’Université a formulé des propositions allant à l’encontre de la mission de l’Université de Regina visant à "offrir un environnement universitaire et professionnel accueillant et gratifiant aux étudiants, aux professeurs et au personnel". »

Il espère que ce mandat de grève aura un effet à la table des négociations. Des dates de négociations sont déjà prévues et il estime que les étudiants pourront finir leur semestre d’automne sans problème.

En réponse à ce vote, la direction de l'Université de Regina déclare dans un courriel qu’elle « reste attachée au processus de négociation collective et demeure optimiste quant à la possibilité de parvenir à un règlement à la table des négociations ».

Saskatchewan

Éducation