•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les funérailles de Bernard Landry auront lieu mardi prochain, à Montréal

Bernard Landry debout lors de la période de questions à l’Assemblée nationale en 2005.
Bernard Landry, chef du Parti québécois, à la période de questions à l’Assemblée nationale en 2005. Photo: La Presse canadienne / Jacques Boissinot
Radio-Canada

C'est mardi prochain, 13 novembre, qu'auront lieu les funérailles d'État de l'ex-premier premier ministre du Québec Bernard Landry, selon des informations recueillies par Radio-Canada.

D’après nos sources, la cérémonie sera célébrée à la basilique Notre-Dame à Montréal, mardi, à partir de 14 h, avec tous les honneurs habituellement rendus à un chef de gouvernement.

Les funérailles de M. Landry doivent avoir lieu après une période d’exposition en chapelle ardente, lundi, de 10 h à 18 h à la basilique Notre-Dame de Montréal.

Une chapelle ardente sera aussi tenue samedi prochain, le 10 novembre, au Salon rouge de l’Assemblée nationale, à Québec, pour permettre au public d’offrir un dernier adieu à l’ancien premier ministre péquiste.

Les drapeaux de la province et de municipalités du Québec resteront par ailleurs en berne jusqu’à ce que les funérailles de M. Landry soient célébrées, a fait savoir hier le gouvernement de François Legault.

Un hommage à la Chambre des communes

Le décès de Bernard Landry a eu des échos jusqu'à Ottawa. Mercredi après-midi, tous les députés de la Chambre des communes ont observé une minute de silence pour honorer la mémoire de l'ancien premier ministre indépendantiste.

Figure incontournable du Parti québécois et de la lutte pour la souveraineté du Québec, Bernard Landry est décédé mardi à l’âge de 81 ans à la suite d’une maladie pulmonaire qu’il combattait depuis une douzaine d’années.

D’abord ministre sous les gouvernements de René Lévesque, de Jacques Parizeau et de Lucien Bouchard, Bernard Landry a occupé à son tour le poste de premier ministre du Québec de 2001 jusqu’à 2003. Il a quitté la direction du PQ en 2005.

Selon les règles du protocole, les funérailles d’État sont réservées au Québec aux ex-premiers ministres ou au premier ministre.

On les accorde exceptionnellement à des ministres de façon occasionnelle, par exemple lors du décès de l’ex-ministre Gérard D. Lévesque ou encore après l’assassinat du ministre du Travail libéral Pierre Laporte, lors de la crise d’Octobre.

Les ex-ministres Claude Béchard, Camille Laurin et Claude Ryan ont aussi eu droit à cet égard.

Politique provinciale

Politique