•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réuni avec sa chatte 3 mois plus tard

La chatte Oreo sur une table.
Geri Vander-Vegte a retrouvé Oreo le 3 novembre, trois mois après que la chatte s'est enfuie. Photo: Geri Vander-Vegte
CBC

Douglas Burt et sa conjointe, Juanita Collins, ont perdu leur chatte, Oreo, le 21 juillet à Ignace, dans le Nord-Ouest de l'Ontario. Le couple était en plein déménagement de la Saskatchewan à Kitchener, lorsque le félin s'est enfui. Trois mois plus tard, grâce à la gentillesse d'étrangers, ils se retrouvent à Sudbury.

Il était 2 h du matin lorsque le couple est arrivé au motel Trading Post, à Ignace.

J’ai déposé Oreo dans la chambre, j’ai ouvert la porte et boum! elle est partie comme une chauve-souris sortie de l’enfer, décrit M. Burt.

Le lendemain, la chatte n’était toujours pas revenue et le couple s’est résigné à continuer son déménagement.

Appel à la communauté

M. Burt confie qu’il était bouleversé par la disparition d’Oreo.

La chatte OreoGrâce à la gentillesse d'étrangers, Oreo a été trouvée trois mois après s'être enfuie. Photo : Heather Norhaugen/Northern Critters in Need

Je n’ai pas d’enfant, donc elle est comme un enfant à mes yeux, explique-t-il. Lorsque je l’ai perdue, je n’ai pas mangé pendant quatre jours.

Il a donc cherché de l’aide auprès de Northern Critters in Need, le refuge pour animaux d’Ignace, ainsi que sur les médias sociaux.

C’est trois mois plus tard que Nicole Etherington et son père aperçoivent le félin alors qu’ils se promènent en voiture.

Elle mobilise l’aide de Geri Vander-Vegte sur les médias sociaux.

Ensemble, elles se procurent un piège à capture vivante auprès de Heather Norhaugen, une bénévole du refuge, et elles installent le piège près du motel où Oreo est portée disparue.

Inquiète que la chatte meure de froid, Mme Vander-Vegte inspecte fréquemment le piège.

Je suis allé à 18 h, ensuite, à 21 h, raconte-t-elle. À partir de minuit, j’y retournais toutes les heures. À 5 h, la chatte y était.

Les miracles existent.

Douglas Burt, propriétaire de la chatte Oreo

Une réunion tant attendue

M. Burt n’en croyait pas ses oreilles quand il a reçu l’appel de Mme Norhaugen, à 5 h, le 3 novembre.

Trois membres de la communauté ont aidé à transporter la chatte, d’abord d’Ignace à Thunder Bay, ensuite jusqu’à Wawa et finalement jusqu’à Sudbury, où la famille s’était réunie.

M. Burt compte retourner à Ignace l’été prochain pour rencontrer et remercier tous ceux qui l’ont aidé à retrouver Oreo.

Nord de l'Ontario

Animaux de compagnie