•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grève à Postes Canada : pas de courrier à Québec aujourd’hui

Les employés de Postes Canada à Québec sont en grève aujourd'hui.
Les employés de Postes Canada à Québec sont en grève aujourd'hui. Photo: Radio-Canada / Alexandre Duval
Radio-Canada

La grève tournante de Postes Canada touche aujourd'hui la ville de Québec pour la première fois depuis le début des moyens de pression.

Les activités de tri, de ramassage et de livraison sont annulées pour plusieurs secteurs de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches.

Plus de 1000 employés de la grande région sont en grève, tout comme plusieurs autres en Ontario et au Nouveau-Brunswick.

Malgré des mois de négociations, les employés sont toujours sans convention collective. Plusieurs points sont encore en litige comme la sécurité au travail, selon le syndicat.

« Au niveau des accidents de travail, au niveau de la santé et sécurité au travail, la surcharge de travail, pour les facteurs au niveau du colis », explique Vincent Lambert, secrétaire-archiviste pour la section locale de Québec.

Des régions du Nouveau-Brunswick et de l'Ontario sont également visées par ces moyens de pression dévoilés quotidiennement.

Depuis le 22 octobre, les grèves tournantes des employés ont interrompu les opérations de Postes Canada dans plus de 100 villes au pays.

Les endroits touchés par la grève aujourd'hui

  • Québec : Québec, Haut-du-Lac
  • Ontario : Chatham, Clinton, Georgetown, Milton, Orangeville, Port Hope, Stratford, Strathroy, Tillsonburg, Wingham et Woodstock
  • Nouveau-Brunswick : Fredericton, St. Stephen, Woodstock, Miramichi, Acadie-Bathurst, Campbellton et Edmundston

Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) a également fermé mardi soir le plus grand centre de tri du courrier au pays, celui de Toronto, pour la deuxième fois en trois semaines.

« Cette situation aggravera les accumulations dans nos établissements et les clients doivent s'attendre à des retards de plusieurs jours dans la livraison des colis et du courrier », indique Postes Canada dans un communiqué.

Avant l'annonce du Syndicat de cibler de nouveau Toronto, il y avait plus de 150 remorques remplies de colis et de paquets en attente d'être déchargées pour que les articles soient traités.

Postes Canada

Malgré les débrayages, les négociations se poursuivent toutefois entre le STTP et la direction de Postes Canada.

Société