•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

État d'urgence dans la communauté autochtone d'Ahousaht

Un avis de faire bouillir l’eau est entré en vigueur dimanche à Ahousaht en raison d’une contamination du réservoir d'eau potable.

Photo : Radio-Canada/Simon-Marc Charron

Radio-Canada

La Première Nation d'Ahousaht, une communauté vivant sur une petite île au nord de Tofino, en Colombie-Britannique, a déclaré l'état d'urgence en raison de l'état de son réservoir d'eau potable.

Dimanche, un avis de faire bouillir l’eau est entré en vigueur en raison d’une contamination de l’eau.

Plus tard, des responsables ont remarqué que le réservoir n’était rempli qu’à 34 % de sa capacité, ce qui est surprenant compte tenu de la forte pluie tombée durant la fin de semaine.

Selon le ministère du Service aux Autochtones du Canada, la cause serait une fuite, que des membres de la communauté sont est en train de colmater.

Un tuyau brisé en 2016

Ce n’est pas la première fois que le système de distribution d'eau cause des problèmes dans la Première Nation. En 2016, un tuyau brisé avait interrompu l’approvisionnement en eau dans la réserve.

Ce sont des bateaux en provenance de Tofino, sur l’île de Vancouver, qui fournissent présentement de l’eau aux habitants d’Ahousaht.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Autochtones