•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De grands noms du curling réunis dans le Nord-Ouest ontarien

Montage photo montrant côte à côte quatre joueurs de curling.
Brad Gushue, Jennifer Jones, Brad Jacobs et Rachel Homan sont attendus au tournoi qui se déroule à Thunder Bay à partir de mardi. Photo: La Presse canadienne
Radio-Canada

Le Tour Challenge, un tournoi du Grand chelem de curling, commence mardi soir à Thunder Bay. Des médaillés olympiques, dont les Canadiens Jennifer Jones et Brad Jacobs, prendront part à l'événement.

Les champions olympiques à Pyeongchang, les membres de l’équipe américaine menée par John Shuster, seront aussi sur place, selon le coprésident du comité organisateur local, John Cameron.

Tous les gros noms sont ici, ajoute M. Cameron en mentionnant la présence de joueurs de la Suède, de l'Écosse et du Japon.

Le Tour Challenge, qui n’existe que depuis quelques années, donne une chance à de nouvelles équipes qui pourraient par la suite participer aux tournois principaux du Grand chelem.

Les équipes participantes sont divisées en deux groupes.

Le groupe 1 rassemble les équipes d’élite alors que les aspirants se retrouvent dans le groupe 2.

Une équipe de Thunder Bay, menée par Krista McCarville, jouera le premier match du tournoi dans le groupe 2 contre une équipe d’Edmonton.

Trois joueuses de curling.Krista McCarville lors du Tournoi des Cœurs Scotties 2017, le championnat canadien de curling féminin. Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Le public peut assister gratuitement à ce match ainsi qu’à tous ceux du groupe 2.

Les gagnants de ce groupe pourront participer au prochain tournoi majeur du Grand chelem.

Plusieurs autres équipes du Nord de l'Ontario, provenant entre autres de Sudbury et Sault-Sainte-Marie, participent aussi à l'événement.

Un effet bénéfique pour Thunder Bay

John Cameron croit que le tournoi pourrait rehausser le prestige de Thunder Bay, notamment grâce à la diffusion des matchs à la télévision.

Les retombées économiques pour Thunder Bay sont évaluées à 2 millions de dollars.

Environ 30 % des billets ont été achetés par des personnes provenant de l’extérieur de la ville.

Un total de 250 bénévoles seront à l’œuvre pendant le tournoi qui se déroule jusqu’au 11 novembre.

Avec les informations de CBC

Nord de l'Ontario

Curling