•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CSPO veut garder les élèves de Mont-Bleu au Centre Asticou plus longtemps que prévu

Le Centre Asticou.
Le Centre Asticou est un lieu de formation pour fonctionnaires à Gatineau. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO) envisage de garder les 1500 élèves de l'École secondaire Mont-Bleu au Centre Asticou au-delà de septembre 2019.

[La rentrée] 2019, c'est un petit peu vite là. On prévoit que ça va être un peu plus tard que ça, mais on n'a pas la date en tant que telle. Je veux juste prévenir que 2019, ça se peut qu'on reste au Centre Asticou, a confirmé le président de la CSPO, Mario Crevier, en entrevue à Radio-Canada.

Le député libéral fédéral de Hull-Aylmer, Greg Fergus, a pour sa part indiqué que son gouvernement est en pourparlers avec les autorités scolaires. On est en train de considérer leur demande, a-t-il dit.

Dans un message courriel envoyé en fin de journée mardi, M. Crevier et le directeur général de la CSPO, Jean-Claude Bouchard, ont annoncé aux élèves et à leurs parents que la rentrée automnale de l'an prochain risque fort bien de ne pas avoir lieu à l'École secondaire Mont-Bleu.

Des experts s’affairent toujours à évaluer l’ampleur des dégâts au bâtiment, ont-ils écrit. Les informations préliminaires connues à ce jour, quant à l’étendue des dommages, indiquent que la réintégration de ce bâtiment pour la rentrée scolaire, en septembre 2019, est compromise.

Ils ont souligné que les élèves auront accès à des casiers au Centre Asticou et que la commission scolaire s'affaire toujours à régler la question du transport scolaire.

Les cours reviendront à un horaire de quatre périodes avec le même temps d’enseignement qui était en vigueur avant l’incendie.

Message des dirigeants de la CSPO

De longs travaux en vue

L'école a été fortement endommagée lors du passage des tornades dans la région en septembre. Depuis, les élèves et le personnel de Mont-Bleu se trouvent à l'École secondaire de l'Île, ce qui a forcé un réaménagement des horaires.

En octobre, la CSPO et le gouvernement fédéral se sont entendus pour que les élèves et le personnel de Mont-Bleu puissent emménager au Centre Asticou, un centre de formation pour les fonctionnaires, à compter de décembre. La rentrée est toujours prévue pour le 3 décembre.

Les premiers éléments d'information indiquaient que l'École secondaire Mont-Bleu serait de nouveau accessible à compter d'août 2019. C'est cet échéancier qui est aujourd'hui remis en question.

Par ailleurs, la CSPO a réagi sur sa page Facebook, mardi après-midi, aux révélations de la station 104,7 FM disant que l'École secondaire Mont-Bleu « pourrait être complètement démolie pour faire place à un tout nouveau bâtiment au même endroit ».

La CSPO tient à informer les élèves, les parents d’élèves et le personnel de l’École secondaire Mont-Bleu qu’aucune décision finale n’a encore été prise quant à l’avenir du bâtiment de l’École secondaire Mont-Bleu, peut-on lire dans une déclaration écrite des autorités scolaires. Il est prématuré et erroné d’affirmer quelque conclusion que ce soit à ce stade-ci.

Avec les informations d'Antoine Trépanier et de Dereck Doherty

Ottawa-Gatineau

Éducation