•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cette IA peut maîtriser n’importe quel jeu vidéo rétro

Les fantômes de «Pac-Man».
Le fameux pointage maximal de 3 333 360 points à « Pac-Man » pourrait enfin être à votre portée. Photo: Getty Images / ilbusca

Vous avez toujours rêvé d'inscrire votre nom au sommet de l'écran des meilleurs pointages à Pac-Man ou à Street Fighter II? Cela pourrait bientôt être un jeu d'enfant grâce à une nouvelle boîte à outils (Nouvelle fenêtre) potentiellement capable d'entraîner une intelligence artificielle (IA) pour la rendre imbattable à tous les jeux d'arcade rétro.

Cette boîte à outils mise en ligne gratuitement par un programmeur du nom de Michael Murray fonctionne à l’aide de l’émulateur MAME. Ce programme permet de jouer à pratiquement tous les jeux d’arcade classiques directement sur un ordinateur.

Le système mis au point par M. Murray s’intègre à MAME et peut théoriquement être modifié en utilisant le langage de programmation Python pour fonctionner avec n’importe quel jeu d’arcade.

Une fois mis en marche, l’algorithme se sert d’une technique nommée « apprentissage par renforcement » pour s’entraîner en jouant des milliers de parties. Il n’est pas nécessaire de lui expliquer les règles du jeu ou de lui montrer comment jouer, il faut seulement lui indiquer les conditions de victoire. À partir de là, son seul but sera de gagner, et ce, de façon constante.

Dans un jeu de combat comme Street Fighter II, l’IA jouera donc des parties contre les différents personnages, jusqu’à ce qu’elle apprenne leur façon de combattre et qu’elle soit capable de le vaincre à tout coup.

C’est la même technique qui a été utilisée pour entraîner AlphaGo, l’algorithme qui a battu le champion du monde du jeu de go, Lee Sedol en 2016.

La puissance de l’apprentissage par renforcement a aussi été démontrée lors d’une série de matchs de haut niveau au jeu vidéo Dota 2, considéré comme extrêmement complexe et difficile à maîtriser.

Avec les informations de MIT Technology Review

Intelligence artificielle

Techno