•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début d'une campagne nationale contre la conduite avec facultés affaiblies

Le groupe Mères contre l'alcool au volant (MADD) a lancé mardi sa 31e campagne des rubans rouges contre la conduite avec facultés affaiblies.
Le groupe Mères contre l'alcool au volant (MADD) a lancé mardi sa 31e campagne des rubans rouges contre la conduite avec facultés affaiblies. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

L'association des Mères contre l'alcool au volant (MADD) Canada a lancé sa 31e campagne Opération ruban rouge afin de sensibiliser les automobilistes aux dangers de conduire avec les facultés affaiblies.

Jusqu'au 7 janvier 2019, les bénévoles, les policiers, ambulanciers et pompiers de partout au Canada seront visibles dans leurs communautés pour sensibiliser les gens aux dangers et aux conséquences de la conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool, le cannabis ou toute autre substance pouvant nuire à la capacité de conduire, explique Patricia Hynes-Coates, présidente nationale de MADD Canada.

Pour l'occasion, des rubans rouges seront distribués pour sensibiliser les gens à cette cause.

Les collisions à la suite de la consommation d’alcool ou de drogues demeurent la principale cause de décès criminel au Canada. Selon des statistiques datant de 2012 fournis par MADD, en moyenne 4 personnes sont tuées, chaque jour, dans des collisions après avoir consommé de l’alcool ou des drogues.

Le chef de police de Toronto, Mark Saunders.Le chef de police de Toronto, Mark Saunders Photo : Radio-Canada

À Toronto, les dernières statistiques de la police font état de 800 personnes arrêtées depuis le début de l'année avec les facultés affaiblies. 56 personnes ont été tuées sur les routes de Toronto cette année, dont 6 conduisant avec facultés affaiblies.

Malheureusement, ces statistiques sont relativement stables chaque année. On va porter une attention particulière sur l'impact de la légalisation du cannabis chez les conducteurs.

Mark Saunders, chef de la police de Toronto

Le chef de police de Toronto, Mark Saunders, assure que tous ses agents sont formés pour détecter la présence de l'alcool et de drogue chez les conducteurs.

De nouvelles technologies sont à l'étude présentement pour aider les policiers à détecter la présence de drogue. C'est nouveau pour tout le monde, cette légalisation du cannabis, c'est une belle occasion d'effectuer des recherches scientifiques pour développer de nouveaux outils, a-t-il expliqué mardi lors de la conférence de presse.

Le capitaine Chris Markham, du service incendie de la ville de Toronto.Le capitaine Chris Markham, du service des incendies de la Ville de Toronto Photo : Courtoisie/Service incendie de la Ville de Toronto

Pour les pompiers, qui agissent souvent comme premiers répondants lors des accidents de la route, chaque scène mettant en jeu les facultés affaiblies est difficile.

Le capitaine Chris Markham, qui travaille pour le service des incendies de la Ville de Toronto depuis 20 ans, participe depuis des années à la campagne Opération ruban rouge. Ne soyez pas une statistique, ne prenez pas de risque sur la route. On ne peut pas revenir en arrière, il y a trop de personnes qui perdent la vie à cause des facultés affaiblies.

D'ailleurs, les Mères contre l'alcool au volant veulent que les peines imposées aux personnes prises en flagrant délit de conduite avec facultés affaiblies par le cannabis soient encore plus sévères.

Toronto

Prévention et sécurité