•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un baiser entre deux femmes dérange une employée lors d'un concert de Jack White

La Place Rogers vue d'une intersection du centre-ville d'Edmonton.
Allyson MacIvor confie qu'elle s'est sentie bafouée lorsqu'une employée de la Place Rogers s'est interposée pour l'empêcher d'embrasser son amie. Photo: La Presse canadienne / Jason Franson
Radio-Canada

Lors d'un concert de l'artiste Jack White, le 2 novembre, à Edmonton, une employée de la Place Rogers s'est interposée pour empêcher deux femmes de s'embrasser.

Alors que la salle vibrait au son de la chanson bien connue Seven Nation Army, Allysson MacIvor s’est tournée vers son amie et a posé ses lèvres sur les siennes. Les deux femmes ont été immédiatement séparées par la main d’une employée de la Place Rogers.

« Ce n’est pas permis ici », a déclaré l’ouvreuse de l’aréna du centre-ville d’Edmonton. « Si vous avez un problème avec ça, vous pouvez parler à mon superviseur », a-t-elle ajouté. C’est ce que les deux femmes ont fait.

« Le superviseur s’est rapidement confondu en excuses, raconte Allyson MacIvor, mais ses mots n’ont pas su faire disparaître ma douleur. »

Allyson MacIvor en entrevue dans les locaux de Radio-Canada.Allyson MacIvor pourra assister gratuitement au concert de Fleetwood Mac samedi prochain, mais elle aimerait s'y rendre avec l'employée de la Place Rogers au coeur de cette histoire. Photo : Radio-Canada

Après l'incident

La jeune femme a déposé une plainte officielle et s’est également tournée vers les réseaux sociaux pour raconter ce qui lui était arrivé. C’était la première fois qu’elle annonçait publiquement son homosexualité.

Après que le message eut été relayé plusieurs centaines de fois, l’artiste Jack White en personne a réagi. Le samedi suivant l’incident, lors d’un autre concert cette fois à Calgary, il a dédié sa chanson Love Interruption au couple.

Le groupe Oilers Entertainment a présenté ses excuses à Allyson MacIvor, promettant que l’employée en question serait réprimandée. Un directeur adjoint de la Place Rogers a également contacté la principale intéressée pour lui offrir un concert et un repas de son choix pour lui faire oublier sa mésaventure.

Elle pourra ainsi assister samedi prochain au concert de Fleetwood Mac, mais elle a lancé une invitation singulière : elle souhaite que l'employée se joigne à elle. « J'adorerais faire la connaissance de cette employée à un niveau plus personnel », explique-t-elle, ajoutant que ce serait une façon « plus saine » de passer à autre chose.

L’invitation est demeurée sans réponse pour le moment.

Avec les informations de Agence France-Presse

Alberta

Communauté LGBTQ+