•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prix Médicis à Pierre Guyotat pour Idiotie

L'homme pose avec son livre pour les photographes

Pierre Guyotat a été récompensé du prix Médicis 2018

Photo : AFP/Getty Images / PHILIPPE LOPEZ

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'écrivain et dramaturge français Pierre Guyotat a reçu un deuxième prix en autant de jours. Récompensé hier pour l'ensemble de son œuvre par le prix Femina spécial, il reçoit aujourd'hui le prix Médicis pour Idiotie.

Né en 1940, Pierre Guyotat a été révélé par Tombeau pour cinq cent mille soldats en 1967, livre qui parle de l’horreur de la guerre d’après l’expérience de l’écrivain, qui a participé à la guerre d’Algérie comme soldat.

Ses œuvres ont presque toujours fait scandale et sont connues pour réinventer la syntaxe. Cependant, depuis une décennie, il écrit des livres plus autobiographiques et qui respectent la grammaire usuelle.

Idiotie, aussi inspiré de sa vie personnelle, revient sur sa vie avant la guerre d’Algérie.

Le prix Médicis étranger est remis au livre Le Mars Club, de l’Américaine Rachel Kushner, traduit de l’anglais par Sylvie Schneitter, alors que le Médicis essai récompense Les frères Lehman, de Stefano Massini, traduit de l’italien par Nathalie Bauer.

L’an dernier, le prix Médicis a été attribué à Yannick Haenel pour Tiens ferme ta couronne.

Avec les informations de Le Monde

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !