•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saguenay forme un comité sur le patrimoine

Façade de la maison Bossé en automne.
La maison Bossé de Chicoutimi a été démolie vendredi. Photo: Radio-Canada / Louis Martineau
Radio-Canada

La Ville de Saguenay met sur pied un comité sur le patrimoine. Une dizaine de personnes dont un historien, un membre de la Société historique du Saguenay et un architecte feront partie du regroupement.

Un texte de Jessica Blackburn

La création de ce comité a été devancée par la démolition de la maison Bossé la semaine dernière. La disparition de ce bâtiment a créé de l’indignation dans la population. Saguenay veut donc mieux encadrer la préservation du patrimoine de la Ville.

 Le premier mandat, c’est de s’assurer de donner des balises pour refaire la liste des bâtiments patrimoniaux. On en a déjà 1300 sur le territoire et il y en a un potentiel d’une autre centaine. Et à partir de ce moment, c’est de voir c’est quoi les reconnaissances qu’on veut donner et de se doter après ça d’une politique patrimoniale, une politique du patrimoine qui a Saguenay pourrait régir par exemple quand on veut démolir une maison, si on veut ajouter une maison, si on veut conserver une maison , explique le conseiller Simon-Olivier Côté

Le comité va se réunir pour la première fois d’ici décembre.

Une maison à donner

Saguenay va bientôt démolir une vieille résidence située au 289, rue Sainte-Anne à Chicoutimi.

Bien que l’édifice ne soit pas patrimonial, un appel d’offres sera émis afin de trouver une personne désirant déménager la maison.

Saguenay–Lac-St-Jean

Société