•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début de la Coupe des quatre nations à Saskatoon

Le match Finlande-USA du 6 novembre.
Les Américaines et les Finlandaises sont en action le 6 novembre, au Centre SaskTel. Photo: Radio-Canada / Lise Ouangari

L'équipe canadienne de hockey féminin tentera de remporter une première médaille d'or depuis 2014 à la Coupe des quatre nations qui bat son plein cette semaine à Saskatoon.

De mardi à samedi, le Canada, les États-Unis, la Suède et la Finlande croiseront le fer au Centre SaskTel.

Au cours des trois dernières années, les Américaines ont triomphé face aux Canadiennes lors du match de la médaille d’or. Le scénario s’est répété lors des Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud, dans une rencontre qui s’est terminée en tirs de barrage.

Les représentantes de l'unifolié tenteront de prendre leur revanche sur leurs éternelles rivales.

Évaluation et médaille d’or

Le nouvel entraîneur-chef de la formation, Perry Pearn, a sélectionné 23 joueuses pour la compétition, soit 3 gardiennes de but, 7 défenseurs et 13 attaquantes.

M. Pearn, qui a passé 21 saisons dans la Ligue nationale de hockey (LNH), sera épaulé par Doug Derraugh, Caroline Ouellette et Troy Ryan.

Ce tournoi permet principalement à Hockey Canada d’évaluer les joueuses en vue du Championnat du monde, qui se tiendra à Espoo, en Finlande, au début du mois d’avril 2019.

Au-delà de l’évaluation des dirigeants, les joueuses veulent aussi remporter l’or, foi de l’attaquante Mélodie Daoust, joueuse par excellence des derniers Jeux olympiques.

Nous avons quelque chose à prouver. Ça n’a pas fini comme nous l’aurions voulu à Pyeongchang. Nous l’avons encore sur le cœur. J’ai confiance en notre groupe de filles. Nous regardons vers l’avant, a-t-elle déclaré en entrevue à l’émission Pour faire un monde.

Le hockey en famille

La hockeyeuse Mélodie Daoust porte son fils MathéoLa hockeyeuse Mélodie Daoust et son fils Mathéo Photo : Courtoisie : Mélodie Daoust

Mélodie Daoust, également joueuse des Canadiennes de Montréal et entraîneuse adjointe des Carabins de l’Université de Montréal, vivra une expérience familiale en Saskatchewan.

Sa conjointe et elle ont accueilli leur fils Mathéo au mois de mai dernier.

La nouvelle maman pourra d’ailleurs compter, pour la première fois, sur la présence de son fils dans les gradins.

Mon petit gars apporte beaucoup de bonheur dans ma vie. [...] Ça va être vraiment plaisant de l’avoir avec moi et de passer du temps avec mon équipe.

Mélodie Daoust, attaquante

L'équipe canadienne affrontera la Suède mardi soir, avant de rivaliser avec les États-Unis le lendemain et la Finlande vendredi.

Le tournoi se conclura samedi avec le match pour l’obtention de la médaille d’or, précédé du duel pour la troisième marche du podium.

Saskatchewan

Hockey féminin