•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Davantage de fonds accessibles aux organismes fransaskois

Un homme s'exprime au micro.
Le président de la Fondation fransaskoise, Roger Lepage, lors des Rendez-vous fransaskois 2018 à Saskatoon. Photo: Radio-Canada

Il est possible pour les organismes fransaskois d'accéder à davantage de fonds issus d'autres fondations, à condition de passer par la Fondation fransaskoise. C'est ce qu'a affirmé le président de l'organisme, Roger Lepage, lors de l'Assemblée générale annuelle de la Fondation organisée dimanche pendant les Rendez-vous fransaskois, à Saskatoon.

« Cela fait deux fois que la Fédération des francophones de Saskatoon fait des demandes de fonds à des fondations externes par le biais de la Fondation fransaskoise », dit-il, en ajoutant que plusieurs fondations au Canada donnent des bourses et des subventions à d'autres fondations.

Ce n'est pas juste ouvert à Saskatoon, ça existe partout.

Roger Lepage, président de la Fondation fransaskoise

Roger Lepage ignore la limite des fonds qu’un organisme peut demander.

« Ça dépend de ce qu’il y a de disponible dans ces fondations. Il y a des milliards de dollars dans des fondations », explique-t-il, en ajoutant que la Fondation fransaskoise agit à titre d'intermédiaire pour obtenir les fonds. « Faites la demande au nom de la Fondation, faites-nous signer la demande et nous, on agit entre les deux. »

Il estime également que la formule du Francothon 2018 était une formule gagnante. La dernière édition a eu lieu du 19 au 28 avril dernier à travers plusieurs villes de la Saskatchewan et a permis d’amasser plus de 70 000 $.

« Nous allons la répéter lors de la prochaine édition du Francothon 2019 », annonce-t-il.

Un C. A. renouvelé

L’assemblée générale annuelle de la Fondation fransaskoise a permis d’élire de nouveaux administrateurs.

Au cours de cette assemblée présidée par Alexandre Chartier, sept postes étaient à pourvoir, mais seulement six personnes se sont portées candidates. Cinq personnes siègent déjà au conseil d’administration, soit François Ébrottié, Abdoulaye Yoh, Francine Proulx-Kenzle, Colette Pelchat et Frédérique Beaudemont.

Raymond G. Lepage a été nommé par l’Assemblée des Fonds auxiliaires, de même que Colette Pelchat.

Francine Proulx-Kenzle et Frédérique Baudemont ont été réélues par acclamation par les 29 votants de l’Assemblée générale annuelle, pour siéger au conseil d’administration. Abdoulaye Yoh a également été réélu.

Deux postes demeurent vacants au sein du C A. Ils devront être pourvus par les administrateurs lors de leur prochaine rencontre, dont la date n’est pas encore arrêtée.

Une résolution recommandant l’embauche d’une firme financière pour la réalisation des états financiers audités qui se termineront en 2019, en 2020 eten 2021, a également été prise lors de l’assemblée générale annuelle, qui peut infirmer la décision l’an prochain.

Saskatchewan

Associations francophones