•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

150 résidents de Sainte-Luce « rêvent » l'avenir de leur municipalité

La plage de Sainte-Luce

La plage de Sainte-Luce

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Quelque 150 résidents de Sainte-Luce ont consacré une partie de leur journée de samedi à réfléchir aux moyens de développer cette municipalité du Bas-Saint-Laurent.

La consultation publique, organisée par le conseil municipal, avait pour thème « Tous ensemble : rêvons Sainte-Luce! »

Au centre communautaire, les citoyens étaient invités à déambuler parmi les kiosques thématiques qui totalisaient un circuit d’environ 40 minutes.

Un tableau avec des papiers roses.

Plus de 150 personnes ont participé à la consultation publique sur l'avenir de Sainte-Luce.

Photo : Radio-Canada

Au terme de l'exercice, des centaines de propositions ont été soumises par les citoyens.

L’environnement au cœur des préoccupations

Dans la kyrielle de propositions, la mairesse de Sainte-Luce, Maïté Blanchette-Vézina, a noté un fil conducteur : celui du développement durable.

Ce dont les gens ont beaucoup parlé, c'est l'environnement. De garder en tête, du développement, oui, mais avec une notion de protection de l'environnement ou de mise en valeur de l'environnement.

Maïté Blanchette-Vézina, mairesse de Sainte-Luce

Dans cet esprit, une jeune agricultrice présente à la consultation, Julie Fortier, a plaidé en faveur d'une prise de conscience des enjeux environnementaux.

Julie Fortier, résidente de Sainte-Luce

Julie Fortier, résidente de Sainte-Luce

Photo : Radio-Canada

On est dans une ère un peu éphémère, je dirais. Il faut plutôt favoriser le durable, le solide, comme les énergies vertes.

Julie Fortier, résidente de Sainte-Luce
un papier bleu avec une inscription dessus.

Plus d'une centaine de propositions ont été déposées par les citoyens de Sainte-Luce lors de la consultation publique.

Photo : Radio-Canada

Cette consultation a également permis aux élus de prendre conscience de l’efficacité de certains services offerts à la population, comme le transport en commun. La majorité des gens présents ont dit ne pas utiliser ce service.

C'est sûr que ça m'interpelle de voir que les gens ne prennent pas le service, de voir pourquoi et comment l'améliorer

Maïté Blanchette-Vézina, mairesse de Sainte-Luce

Démographie en baisse

Une autre citoyenne, Louise Ringuet, expliquait qu'un développement respectueux de l'environnement est un outil idéal pour attirer de jeunes familles dans cette municipalité qui a vu sa population diminuer de 50 personnes entre les recensements de 2011 et 2016.

Louise Ringuet, résidente de Sainte-Luce

Louise Ringuet, résidente de Sainte-Luce

Photo : Radio-Canada

Je rêve en fait que les familles viennent s'établir ici avec les enfants, qu'il y ait des activités culturelles, des activités sportives pour que les gens aient un environnement et une sécurité pour demeurer à Sainte-Luce.

Louise Ringuet, résidente de Sainte-Luce

Ce à quoi la mairesse Maïté Blanchette-Vézina, répond : Il faut s'orienter vers les jeunes, les jeunes familles, mais il faut aussi garder en tête que la municipalité de Sainte-Luce attire beaucoup de gens retraités.

Toutes les idées reçues lors de la consultation seront analysées. En complément à cette rencontre, un sondage sera mis en ligne dimanche.

Deux personnes devant des tableaux

Les citoyens déambulaient entre les kiosques thématiques pour proposer leurs idées à la consultation publique de Sainte-Luce.

Photo : Radio-Canada

La municipalité prévoit présenter une synthèse de cette consultation sous forme de plan stratégique au printemps prochain.

Avec les informations de Denis Leduc

Bas-Saint-Laurent

Politique municipale