•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Î.-P.-É. : le taux de chômage à son plus bas niveau en plus de 40 ans

Deux ouvriers sur un chantier.
Construction d'une résidence à Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard. Photo: Radio-Canada / CBC/Steve Bruce
Radio-Canada

Le taux de chômage à l'Île-du-Prince-Édouard continue de baisser et, à 7,2 % en octobre, atteint son niveau le plus bas depuis au moins janvier 1976.

La province atteint aussi un nouveau sommet d’emplois à temps plein, soit 65 200. Le nombre d’emplois à temps plein a augmenté chaque mois depuis mars.

Le taux de chômage au Canada s’établit à 5,8 % en octobre, en baisse d’un dixième de point de pourcentage.

En septembre, le taux de chômage à l’Île-du-Prince-Édouard se chiffrait à 8,7 %. La diminution enregistrée dans le dernier mois est attribuable au nombre de personnes qui ont quitté le marché du travail et à la création de nouveaux emplois.

Bien qu’une baisse de la participation au marché du travail est fréquente à cette période de l’année, il faut noter que le groupe ayant enregistré la plus forte baisse est celui des 55 ans et plus, environ 600 de septembre à octobre, indique l’économiste George Jia, de l’Université de l'Île-du-Prince-Édouard.

Ce groupe d’âge représente maintenant plus de 40 % de la population de l’île en âge de travailler, souligne-t-il.

La combinaison de ce déclin de la main-d’oeuvre plus âgée et de la forte création d’emplois laisse présager des pénuries de travailleurs dans certains domaines.

L’Île-du-Prince-Édouard fait déjà face à une pénurie de main-d’oeuvre spécialisée et l’industrie de la construction déploie des efforts pour éviter que la situation ne s’aggrave.

Avec les informations de CBC

Île-du-Prince-Édouard

Emploi