•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Météo : « l'hiver en octobre », selon Environnement Canada

Coucher de soleil en Gaspésie
Coucher de soleil gaspésien Photo: Radio-Canada / William Bastille-Denis
Radio-Canada

Vous n'avez pas rêvé : Dame Nature a joué au yo-yo avec la météo depuis la fin de l'été. Après des mois de juillet, d'août et de septembre plus chauds que la normale, le mercure a chuté à un niveau historiquement bas en octobre.

Un texte de Jean-Louis Bordeleau

La Gaspésie fait partie des endroits où l'écart entre les normales de saisons et la moyenne mensuelle a été le plus prononcé au Québec.

Pour cette région, Environnement Canada parle même de l'hiver en octobre, soulignant la chute de neige du 24 et 25 octobre. Tandis que l'ensemble de la péninsule recevait une quinzaine de centimètres, pas moins de 40 centimètre de neige se sont abattus sur Murdochville.

C'est tout un contraste avec octobre 2017, qui avait été un des plus chauds de l'histoire.

Environnement Canada

Selon Environnement Canada, la ville de Gaspé a connu en octobre une température moyenne de 3,5 degrés, soit 2,1 degrés en dessous des moyennes de saisons. Il s'agit donc du mois d'octobre le plus froid depuis 1993.

Une carte indiquant que l'Est-du-Québec a été encore plus froide que le reste du Québec.Le mois d'octobre a été plus froid qu'à l'habitude un peu partout au Québec. Photo : Environnement Canada

Au Bas-Saint-Laurent, le mois d'octobre a été particulièrement froid. Il faut remonter à 1925 pour voir des températures moyennes sous les 3,2 degrés à Mont-Joli, comme ce fut le cas cette année. Habituellement, le thermomètre indique plutôt 5,8 degrés, en moyenne, en octobre.

En revanche, les pluies d'automne ont été rares chez les Bas-Laurentiens. La région a reçu près d'un tiers de moins de précipitations qu'à la normale.

Quant aux prévisions pour le mois de novembre, les modèles météorologiques ne parviennent pas à prédire quoi que ce soit. Les probabilités d'avoir un mois plus froid, plus chaud ou près des normales sont pratiquement égales, avance Environnement Canada.

Bas-Saint-Laurent

Météorologie