•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des témoins sauvent la vie d’un bébé après un accident mortel

Portrait de famille en noir et blanc avec Mélanie Hugues (à gauche), son mari (à droite) et leur bébé Winston dans ses bras.
Une campagne de financement Gofundme a été créée pour le mari de Melanie Hughes (à droite). Sa femme a été tuée dans un accident lundi soir à l'est de Tompkins, en Saskatchewan. Leur bébé, Winston, a survécu à la collision. Photo: GoFundMe
Radio-Canada

L’intervention rapide des témoins d’un accident mortel survenu près de Tompkins, en Saskatchewan, a permis de sauver la vie d’un enfant, Winston, qui était dans l’un des véhicules entrés en collision, selon un secouriste.

« C'est le plus grand soulagement qu'on puisse avoir », a déclaré Bentley Gibson, le chef du Service d'incendie et de sauvetage de Gull Lake, en apprenant que l'enfant était sain et sauf.

Si un enfant meurt, c'est tout le service qui est complètement bouleversé.

Bentley Gibson, chef du Service d'incendie et de sauvetage de Gull Lake

Le secouriste a confié qu'il est toujours difficile d’intervenir dans des tragédies et que la mort d'un enfant peut être particulièrement pénible pour les premiers répondants.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a affirmé dans un communiqué qu'elle avait été appelée lundi, à 20 h 10, au sujet d'un véhicule roulant à toute allure dans le mauvais sens sur l'autoroute Transcanadienne, près de Tompkins, un village situé à environ 300 km à l'est de Regina. Quelques minutes plus tard, la GRC a reçu un autre appel concernant une collision frontale entre deux véhicules à 5 kilomètres à l’est de Tompkins.

Lorretta Hughes (à droite) et son mari se regardent assis sur un arbre sur une plage avec la mer derrière eux. Lorretta Hughes (à droite), âgée de 62 ans, n'a pas survécu à l'accident. Photo : Facebook

La mère de Winston, Melanie Hughes, âgée de 27 ans, et sa grand-mère, Lorretta Hughes, âgée de 62 ans, se trouvaient à l'avant de leur véhicule. Elles ont toutes deux été tuées.

Le conducteur de l'autre véhicule, qui selon la GRC, circulait dans le mauvais sens de la route, a été identifié comme étant un homme de 66 ans de Gull Lake. Il a également été déclaré mort sur les lieux.

Des témoins extirpent le bébé du véhicule

Au moment où les secours sont arrivés, au moins trois conducteurs de semi-remorque s'étaient déjà arrêtés sur les lieux de l'accident, a indiqué Bentley Gibson.

Ces derniers ont repéré Winston à l'arrière du véhicule et sont passés à travers la vitre arrière, du côté non endommagé, pour l'extirper, a-t-il poursuivi.

Une des témoins tenait le bébé dans les bras et a rassuré Bentley Gibson en disant que le bébé allait bien.

« L'enfant s'était calmé et avait cessé de pleurer, a-t-il déclaré. La femme connaissait les premiers soins, il était entre de très bonnes mains. »

Le secouriste a indiqué que tout s'est passé si rapidement qu’il n'a pas retenu le nom de ces personnes. Il veut souligner leur mérite qu'elles ont eu de sauver le bébé avec tant de rapidité, notamment en raison du risque d'incendie après un tel accident.

« Elles savaient quoi faire, a-t-il déclaré. On ne pourrait espérer de meilleure aide. »

La police croit pour l’instant que l’alcool pourrait être en cause dans l'accident, en attendant les résultats des analyses toxicologiques. L’enquête se poursuit avec l’aide du Bureau du coroner de la Saskatchewan.

Avec les informations de Janani Whitfield, CBC News

Saskatchewan

Accident de la route