•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cours universitaires donnés par des hologrammes

Une photo montrant un bâtiment de l'Imperial College London.

L'Imperial College London a été classé la deuxième université la plus innovante en Europe par Reuters.

Photo : Reuters / Toby Melville

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les professeurs de l'Imperial College London pourraient bientôt enseigner à distance à leurs étudiants grâce au déploiement d'un système d'imagerie holographique.

L’université britannique a fait la démonstration de cette technologie jeudi soir au cours d’un événement spécial. Elle compte l’utiliser dans sa faculté de gestion dans un premier temps avant d’étendre ce système au reste de son campus.

L’Imperial College London affirme qu’elle sera la première université à se servir de cette technologie sur une base régulière.

« Une autre option serait d’utiliser la vidéoconférence, mais nous croyons que ces hologrammes offrent une meilleure sensation de présence », a affirmé à BBC News Dr David Lefevre, directeur du laboratoire Edtech de l’Imperial College London.

Grâce à cette technologie, l’université pourra accueillir des professeurs et des conférenciers sans qu’ils doivent se déplacer jusqu’au Royaume-Uni. Dr Lefevre a indiqué que les utilisateurs du système pourront voir leurs spectateurs grâce à un écran en très haute définition, ce qui leur permettra de les regarder dans les yeux et d’interagir avec eux.

La technologie utilisée est celle de l’entreprise canadienne Arht Media, qui se sert d’un panneau de verre comme support pour la projection de l’image du conférencier. Un logiciel se charge de simuler un effet de profondeur pour ajouter au réalisme.

Le système d’Arht Media est relativement simple à utiliser : il ne nécessite qu’un petit studio, deux lampes pour l’éclairage, une caméra et un fond noir. L’Imperial College London se servira de deux studios permanents en Amérique du Nord : l’un à Toronto et l’autre à Los Angeles. Un studio portatif pourra également être utilisé par des invités ailleurs dans le monde.

Avec les informations de BBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !