•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'entreprise Belle à croquer de Sainte-Thècle se refait une beauté

Façade de l'atelier-boutique de Belle à croquer

Les installations de Belle à croquer, à Sainte-Thècle, ont été considérablement agrandies.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les propriétaires de l'entreprise Belle à croquer de Sainte-Thècle, en Mauricie, viennent tout juste de rouvrir la boutique après plusieurs semaines de rénovations. Le commerce est maintenant sept fois plus grand.

Un investissement de 325 000 $ a permis la création d'un comptoir gourmet et d'un atelier pour confectionner des savons et des collations à base de fleurs.

La propriétaire, Valérie Buist affirme que les visiteurs sont heureux d'encourager les entreprises en région.

Les gens nous disent qu’ils sont enchantés, qu’ils ne se seraient jamais attendus à ça. C’est une expérience qu’ils viennent vivre ici.

Valérie Buist, propriétaire de Belle à croquer
Un séchoir à savons dans l'atelier-boutique de Belle à croquerAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'entreprise Belle à croquer fabrique entre autres des savons artisanaux.

Photo : Radio-Canada

On ne veut pas décevoir les gens, on veut même les surprendre, poursuit Valérie Buist. C’est pour ça que c’est important d’avoir des produits de grande qualité et d’avoir un environnement qui leur rend justice pour en faire une destination encore plus recherchée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !