•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changement d'heure et changement de piles cette fin de semaine

Un réveil en haut du montage photo et un détecteur de fumée en bas.

N'oubliez pas de changer l'heure de vos montres et les piles de vos avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone cette fin de semaine.

Photo : Montage photos

Radio-Canada

Ce sera le retour à l'heure normale dans la nuit de samedi à dimanche. Ainsi, à 2 h, dimanche 4 novembre, il faudra reculer montres et horloges d'une heure. Les autorités rappellent aussi de changer les piles des avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone.

Les travailleurs matinaux profiteront donc d'une heure de sommeil supplémentaire. Quant aux titulaires de permis de bar et de restaurant, ils bénéficieront d'une heure additionnelle pour vendre ou servir des boissons alcooliques. À 3 h, il sera dans les faits 2 h.

Les services de sécurité incendie rappellent que le changement d'heure est le moment privilégié de vérifier le bon fonctionnement des avertisseurs de fumée et de remplacer les piles au besoin.

Quelques recommandations

Les citoyens sont invités à vérifier les piles de leurs avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone. Cette pratique est privilégiée deux fois par année, aux changements d'heure.

Un avertisseur doit être remplacé :

  • à la date indiquée sur le boîtier ;
  • si aucune date n'est inscrite ;
  • s'il est endommagé ;
  • s'il n'émet aucun signal après le changement de piles.

Vous avez l'obligation de remplacer un avertisseur défectueux tel que le précise le règlement municipal sur la prévention des incendies.

N'oubliez pas d'installer un avertisseur de monoxyde de carbone si vous avez un appareil à combustion ou un garage est annexé à votre maison.

Source : Service de sécurité incendie de Gatineau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Société