•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chasseurs de cerfs, respectez les propriétés privées dans la Baie-des-Chaleurs

Un cerf-de-Virginie

Un cerf de Virginie

Photo : iStock

Radio-Canada

À l'approche de la chasse au cerf de Virginie, qui s'ouvre samedi dans la zone 01 en Gaspésie, les municipalités demandent aux chasseurs de respecter les propriétés privées.

La Sûreté du Québec demande aux chasseurs de suivre les règles établies, comme le rappelle le porte-parole Claude Doiron.

On sait qu'on a une certaine problématique dans la Baie-des-Chaleurs au niveau de la chasse. Des gens, entre autres, qui vont aller chasser sur des terres privées ou à proximité de résidences. On invite les gens à la plus grande prudence et à s'assurer qu'ils ont des droits d'accès pour pouvoir pénétrer sur des terres privées pour chasser, indique M. Doiron.

La Gaspésie est le paradis de la chasse.

La Gaspésie est le paradis de la chasse.

Photo : Radio-Canada

Seul l'abattage des cerfs avec bois de 7 cm et plus est autorisé. Cette année, 500 permis de cerfs sans bois ont déjà été attribués par tirage au sort.

La chasse au cerf attire des milliers d'adeptes, surtout dans la Baie-des-Chaleurs, où 85 % du cheptel est concentré.

Par ailleurs, le ministère des Transports estime que 600 collisions avec un cerf se produisent en moyenne chaque année sur les routes de la Baie-des-Chaleurs.

Avec les informations de Pierre Cotton

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Chasse et pêche