•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chantier naval Forillon change de mains

Un soudeur au chantier naval Forillon, à Gaspé.

Travailleur au Chantier naval Forillon

Photo : Radio-Canada / CBC

Radio-Canada

Le Chantier naval Forillon a été vendu à quatre membres du personnel, qui deviennent ainsi les nouveaux propriétaires de l'entreprise gaspésienne.

Le transfert de l'entreprise se tramait depuis plusieurs années, et c'est maintenant chose faite.

Les nouveaux patrons sont l’actuel directeur général, Jean-David Samuel, le directeur des opérations, Jean-Nil Poirier Morissette, le directeur de l'ingénierie, Jean-Daniel Minville, et le chargé de projet Pierre-Émile Côté.

Selon Jean-David Samuel, le contexte était idéal pour conclure cette transaction avec l'ancien propriétaire, Robert Côté, alors que le carnet de commandes de l'entreprise est bien garni jusqu'en 2020.

Le navire a été construit pour la Garde côtière canadienne.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le navire a été construit pour la Garde côtière canadienne.

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

On a des contrats, c’est un bon moment, estime-t-il. La transition va être plus facile parce qu’on est solides présentement. Ce sera plus facile de bâtir là-dessus. On est capables de prévoir l’avenir au moins à court terme et à moyen terme. Ça me tenait à cœur de créer de l’emploi et de la richesse dans la région. C’est super important pour nous.

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, l'automatisation de certaines opérations du chantier est une des priorités à moyen terme des nouveaux propriétaires.

Avec les informations de Félix Morrissette Beaulieu

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Économie