•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un groupe chrétien conservateur prend d'assaut North Battleford

Le centre sportif de North Battleford ferme ses portes au public pour plus de 10 jours pour accueillir un groupe religieux conservateur.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des habitants de North Battleford en Saskatchewan ne trouvent pas à leur goût un rassemblement chrétien conservateur qui se réunit au centre sportif Nationswest Field House. Ils déplorent que le centre soit fermé pendant plusieurs jours afin d'accueillir Battle for Canada, un événement controversé de surcroît.

Un écriteau sur la porte du centre sportif indique en effet que la salle est fermée au public du 29 octobre au 13 novembre pour accueillir un événement privé.

Rob Feist, un avocat de North Battleford, fait partie des habitants mécontents. Il ne comprend pas que les autorités municipales aient permis l’organisation de cet événement. « Notre centre sportif est un lieu important dans cette ville, surtout quand il fait froid », affirme l’avocat.« C’est vraiment un coup dur qu’il soit fermé pendant deux semaines ».

J'ai de sérieuses questions sur la façon dont le groupe a obtenu de la ville l'accord de louer la salle pour une période prolongée et de la fermer aux personnes qui paient des impôts ici.

Rob Feist

À l’heure actuelle, la Ville ne veut pas commenter la décision de louer cette salle multifonctions.

Un événement controversé

L'événement Battle for Canada est organisé par Canadian Rivival Alliance et fera la part belle à des activistes, des membres de Premières Nations et des groupes de musique chrétienne.

Art Lucier en entrevue.

Art Lucier, un porte-parole de Battle for Canada pense que Dieu a désigné North Battleford pour accueillir l'événement.

Photo : Radio-Canada

Le porte-parole de l'événement, le directeur d’un groupe de pasteurs, soutient que Canadian Revival Alliance a choisi North Battleford, car la ville aurait un haut taux de criminalité. Il ajoute que « le créateur lui-même nous a ordonné de venir à North Battleford en novembre pour 10 jours et appeler la nation à se rassembler ».

Selon sa page Facebook et son site web, le groupe Canadian Revival Alliance, l'organisateur, se définit comme une coalition de leaders, de pasteurs et de citoyens concernés par le retour de la nation canadienne à Dieu.

Le mouvement s’identifie clairement comme un gardien des valeurs traditionnelles de la famille, antigais et anti-avortement. Le groupe combat également la légalisation du cannabis. Il vise particulièrement les populations autochtones et métisses avec des références à Louis Riel.

Saskatchewan

Croyances et religions