•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment expliquer la différence du prix à la pompe à Ottawa et à Gatineau?

Dan McTeague, analyste, GasBuddy.com Photo: CBC
Radio-Canada

Le prix de l'essence est à son plus bas niveau en deux ans dans la région de la capitale nationale. Il oscille autour de 1,05 $ le litre à Ottawa, alors que de l'autre côté de la rivière des Outaouais, les stations-service affichent des prix d'environ 1,15 $ le litre.

Qu'est-ce qui explique cette situation? Dan McTeague du site Internet Gasbuddy.com (Nouvelle fenêtre) a répondu aux questions de Mathieu Nadon au Téléjournal Ottawa-Gatineau.

D'abord, le prix du brut a chuté d'au moins 9 $ le baril, souligne M. McTeague, ce qui explique une partie de la baisse de prix, tant en Ontario qu'au Québec.

Autre raison, selon l'expert, le prix de l’essence est moins dispendieux à l’automne et à l’hiver. Il note une différence d’au moins 4 cents le litre par rapport aux autres périodes de l'année.

Effet Doug Ford?

En dépit de la concurrence très forte à Gatineau, on y constate un écart d’environ 5 cents par rapport à Ottawa, indique M. McTeague. Les automobilistes ontariens paient donc leur essence un peu moins cher que leurs homologues gatinois.

Il souligne que l’abandon par le gouvernement progressiste-conservateur de Doug Ford de la taxe provinciale sur le carbone permet aux consommateurs ontariens d’économiser 5 cents par litre.

L'abandon de cette taxe, la baisse du prix du baril et d'autres facteurs font en sorte que les prix de l'essence ont chuté d’environ 20 cents le litre à Ottawa comparativement à la même période l’an dernier.

Hausse en vue

Mais attention, les automobilistes peuvent s’attendre à une augmentation d’au moins 5,3 cents le litre en Ontario dès le 1er janvier, puisque le gouvernement fédéral a indiqué qu’il ira de l’avant avec sa propre taxe sur le carbone, afin de remplacer celle que le gouvernement Ford a retirée.

Ottawa-Gatineau

Énergie