•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les organismes communautaires de Louiseville demeurent inquiets

Façade du centre communautaire de Louiseville

L'accès au centre communautaire de Louiseville est interdit depuis septembre en raison de fissures dans le bâtiment.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'inquiétude persiste à Louiseville pour les organismes communautaires qui ont dû se trouver un nouveau logis en septembre en raison d'importantes fissures au centre communautaire qui abritait une dizaine d'entre eux.

Si certaines organisations ont réussi à trouver des locaux permanents pour répondre à leurs besoins, d’autres demeurent dans l’incertitude.

Le coût élevé des locaux est en cause, notamment pour l’organisme l’Entre-aide, qui a dû renoncer à offrir certains services.

La Ville de Louiseville dit attendre les expertises de bâtiment avant de statuer sur l’avenir des lieux.

Selon le maire, Yvon Deshaies, il pourrait s’écouler plus d’un an avant de déterminer si le centre communautaire sera démoli ou réparé.

Un registre sur le projet de boulodrome

La Ville a par ailleurs procédé à la tenue d’un registre concernant le projet de boulodrome, qui va demander un règlement d’emprunt de 1,2 million de dollars.

Des citoyens et des acteurs du milieu communautaire ont émis l'idée d'arrimer les projets de centre communautaire et de boulodrome.

Le maire Yvon Deshaies n’est pas contre cette réunion de deux projets.

Je suis d’accord avec ça, un centre multifonctionnel à Louiseville. Mais à quel prix? On verra.

Le maire de Louiseville, Yvon Deshaies

Pour l’instant, c’est statu quo : on n’embauche pas, on ne sort pas cinq sous, on attend, martèle le maire Deshaies. Le verdict, quand il arrivera, on s’assoira et on décidera.

Mauricie et Centre du Québec

Engagement communautaire