•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lise Lebel en faveur des éthylomètres obligatoires

Des clés de voiture et un verre de whisky

Un coroner recommande l'installation d'éthylomètre dans tous les véhicules neufs au Québec.

Photo : Getty Images / alejandro photography

Radio-Canada

La présidente de la Fondation Katherine Beaulieu, Lise Lebel, accueille favorablement l'idée du coroner Yvon Garneau d'obliger l'installation d'éthylomètres dans tous les véhicules neufs au Canada.

La fille de Lise Lebel, Katherine Beaulieu, a été tuée en mai 2010 dans un accident de la route causé par une conductrice qui avait les facultés affaiblies.

La fondation qui porte son nom travaille à sensibiliser la population aux dangers de l’alcool au volant.

Lise Lebel en entrevue

Lise Lebel

Photo : Radio-Canada

Lise Lebel croit que la présence de ces appareils de détection de traces d’alcool permettrait de régler plusieurs problèmes.

Elle pousse la logique encore plus loin que le coroner Garneau et souhaite que des éthylomètres soient installés dans tous les véhicules, neufs comme d'occasion.

Je suis obligée, à compter du 15 décembre, d'avoir des pneus d'hiver sur mon véhicule. Comment se fait-il qu’un éthylomètre, ça ne deviendrait pas obligatoire?

Lise Lebel, présidente de la Fondation Katherine Beaulieu

Lise Lebel espère que cette mesure fera partie des priorités du nouveau gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ).

Elle interpelle trois ministres, soit la ministre de la Justice, Sonia Lebel, la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault et le ministre des Transports, François Bonardel, pour qu’ils passent rapidement à l’action.

La CAQ n’a pas voulu commenter, mais s’engage à étudier la recommandation du coroner et à rencontrer la présidente de la Fondation Katherine Beaulieu.

En date du 30 septembre, il y avait en tout 20 958 antidémarreurs éthylométriques actifs au Québec. De ce nombre, 1122 ont été installés en Mauricie et 929 au Centre-du-Québec.

Le coroner Yvon Garneau a recommandé à Transports Canada d'obliger l'installation d’éthylomètres dans un rapport sur la mort d’un motocycliste de Nicolet, tué par un récidiviste de l’alcool au volant. Il avait déjà fait cette même recommandation dans un autre dossier, en 2011.

Les concessionnaires automobiles ne sont pas contre

Le pdg de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec (CCAQ), Robert Poëti, ne serait pas surpris de voir des éthylomètres apparaître éventuellement dans tous les véhicules neufs, s'il se fie à la vitesse à laquelle la technologie se développe.

Un homme souffle dans un appareil à l'intérieur d'une voiture pour tester son taux d'alcoolémie.

Le véhicule ne démarre que si l’échantillon d’haleine fourni à l’appareil affiche un taux d'alcoolémie nul.

Photo : Radio-Canada

Avec le temps, la technologie va finir par offrir ça [antidémarreurs éthylométriques]. On n'est pas contre, mais il faut cependant rappeler la responsabilité individuelle du conducteur.

Le pdg de la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec, Robert Poëti

Selon M. Poëti, l'industrie de l'automobile a contribué à l'amélioration du bilan routier au Québec en rendant les véhicules plus sécuritaires.

Il note, entre autres, la ceinture de sécurité, l'amélioration des systèmes de coussins gonflables et le système de freinage ABS. Des technologie qui sont, selon M. Poëti, maintenant intégrées dans de nombreux véhicules abordables.

Avec les informations de Marie-Pier Bouchard

Mauricie et Centre du Québec

Accident de la route