•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vision Zéro : Toronto lance une nouvelle campagne de sensibilisation

Un panneau afficheur contient un casque de bicyclette éclaté.

La nouvelle campagne de sensibilisation pour assurer une meilleure sécurité aux cyclistes et piétons s'inspire d'événements tragiques survenus dans les rues de Toronto.

Photo : Radio-Canada / Lyne-Françoise Pelletier

Radio-Canada

La campagne Art of Distraction de la Ville de Toronto se veut un rappel visuel des conséquences de collisions entre une voiture et un cycliste ou un piéton dans les rues de la métropole.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

La campagne de sensibilisation est au centre de la stratégie Vision Zéro, voulant réduire le taux de mortalité dans ce type de collision. Art of Distraction est basée sur les histoires de victimes happées par une voiture et des familles qui ont perdu un être cher.

Les objets personnels trouvés sur les lieux de l'accident servent de toile de fond pour raconter et pour illustrer ces tragédies.

Deux femmes devant un podium dans la rue.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Barbara Gray (d) directrice des Services de Transports pour Toronto et Kasia Briegmann-Samson (g) une des fondatrices de Friends and Families for Safer Streets.

Photo : Radio-Canada / Lyne-Françoise Pelletier

Barbara Gray, directrice des Services de transport de la Ville de Toronto, note qu'il est important de rappeler les conséquences de la distraction des conducteurs sur la route. Elle souligne que la Ville de Toronto à la responsabilité de faire passer le message pour changer les comportements des automobilistes.

Nous partageons ces histoires afin de changer nos attitudes et notre culture concernant la sécurité routière.

Barbara Gray, directrice Services de transport de la Ville de Toronto

Kasia Briegmann-Samson a perdu son conjoint, Tom, lorsqu'une voiture l'a happé de plein fouet alors qu'il était sur sa bicyclette. La Ville de Toronto lui a demandé de participer à la campagne..

J'ai partagé le sac en papier contenant le portefeuille, les clés et l'alliance de Tom qui m'a été remis par la police le jour où il est mort.

Kasia Briegmann-Samson veuve

Sa participation a été très difficile, note-t-elle, puisqu'elle lui a fait revivre plusieurs souvenirs pénibles.

Campagne de sensibilisation

Lors du dévoilement de la campagne, des passants étaient intrigués par le casque de bicyclette encastré dans le panneau de l'abri d'autobus. Un bon nombre d'entre eux affirment qu'une campagne de la sorte est un pas dans la bonne direction.

Toutefois, Erol Blakely et Diane Bare ne pensent pas que ça soit suffisant pour changer le comportement des automobilistes.

Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo : Radio-Canada / Lyne-Françoise Pelletier

Depuis le début de l'année, 4 cyclistes et 30 piétons ont perdu la vie après une collision avec une voiture, selon les statistiques recueillies par la police de Toronto.

La campagne de sensibilisation Art of Distraction se veut multiplateforme et se poursuivra jusqu'à la mi-décembre. Il y a des installations dans cinq abris d'autobus ainsi que des annonces à la radio, à la télévision et sur les médias sociaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Prévention et sécurité

Société