•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gangster américain James « Whitey » Bulger retrouvé mort en prison

Le gangster américain James Whitey Bulger est en combinaison orange, menotté et escorté par des officiers de la marine.

Le gangster américain James « Whitey » Bulger est photographié à sa sortie du palais de justice de Boston le 30 juin 2011.

Photo : Associated Press / Stuart Cahill

Radio-Canada

Le gangster américain James « Whitey » Bulger a été retrouvé mort en prison mardi matin. Il était âgé de 89 ans.

Le criminel avait récemment été transféré d'une prison de la Floride vers un établissement d'Oklahoma City, avant d'être envoyé en Virginie occidentale il y a quelques jours.

Les autorités carcérales américaines n'ont pas expliqué les raisons de ces multiples transferts.

James Bulger a été « retrouvé inanimé dans sa cellule vers 8 h 20 » et des mesures de réanimation n'ont pas eu d'effet, selon un communiqué du Bureau fédéral des prisons, qui ne donne aucun détail sur les causes de sa mort.

« Aucun membre du personnel ou codétenu n'a été blessé et personne n'a été en danger » en lien avec ce décès, ajoute le Bureau fédéral des prisons.

Photo de l'ex-parrain de la pègre de Boston James « Whitey » Bulger prise par les policiers après son arrestation. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'ex-parrain de la pègre de Boston James «Whitey» Bulger était craint pour sa brutalité et son tempérament colérique.

Photo : Associated Press

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de sa mort, ont annoncé les services pénitentiaires.

Selon le Boston Globe, qui cite deux responsables anonymes, James « Whitey » Bulger a été assassiné.

Selon les médias américains, il est mort dans le pénitencier à haute sécurité USP Hazelton, à Bruceton Mills.

Cet établissement carcéral, situé à environ 300 km au sud-est de Washington, abrite près de 1300 détenus.

Une double vie

Criminel particulièrement violent, James Bulger avait mené une double vie pendant des années. Il dirigeait un gang de la pègre irlandaise dans les quartiers du sud de Boston tout en étant informateur du FBI.

Il purgeait une peine de prison à vie depuis qu'il avait été reconnu coupable de multiples crimes en 2013, notamment d'avoir participé à 11 meurtres.

Le gangster américain pose dans un imperméable de cuir noir et un chapeau de feutre noir sur la tête. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le gangster américain purgeait une peine de prison à vie depuis qu'il avait été reconnu coupable de multiples crimes en 2013.

Photo : Associated Press

Il a compté parmi les fugitifs les plus recherchés par le FBI pendant 16 ans, jusqu'au moment de son arrestation en 2011, à Santa Monica, en Californie, où il vivait sous une fausse identité.

« Whitey » Bulger a été incarné à l'écran par l’acteur Johnny Depp dans le film Black Mass (Messe noire) en 2015.

Il avait auparavant inspiré en partie à Martin Scorsese le personnage de Frank Costello, un chef de gang irlandais interprété par Jack Nicholson dans le long métrage The Departed (Les infiltrés).

Il était craint pour sa brutalité et son tempérament colérique.

Avec les informations de Associated Press, Reuters, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mort suspecte

Justice et faits divers