•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Partielle dans Saint-Michel : l'opposition présente un bibliothécaire, néophyte en politique

M. Corvil en point de presse. À ses côtés : Mary Deros, Lionel Perez et Anie Samson.
Josué Corvil sera le candidat d'Ensemble Montréal en vue de l'élection partielle qui aura lieu dans le district de Saint-Michel le 16 décembre. Photo: Radio-Canada / Julie Marceau
Radio-Canada

C'est en présentant Josué Corvil, un bibliothécaire de 52 ans originaire d'Haïti, qu'Ensemble Montréal, le parti qui forme l'opposition officielle à l'Hôtel de Ville, compte conserver son siège de conseiller de ville dans le district de Saint-Michel lors des élections partielles qui auront lieu le 16 décembre prochain.

Un texte de Jérôme Labbé

La formation politique, créée sur les cendres de l'ancienne Équipe Denis Coderre pour Montréal, a présenté son candidat mardi matin au Centre Lasallien Saint-Michel.

M. Corvil « est bibliothécaire et archiviste de formation, possède une maîtrise en bibliothéconomie et en sciences de l’information et travaille depuis plus de 15 ans en gestion de l’information dans le réseau des bibliothèques municipales et scolaires », écrit-on dans le communiqué officialisant sa candidature.

Le quinquagénaire s’est établi à Montréal en 1987. Selon son curriculum vitae, il a travaillé depuis dans plusieurs bibliothèques à Montréal, Terrebonne, La Prairie et Sherbrooke. Il est aussi engagé au sein de la Fondation Voix Angélique (FOVA), un organisme qui vient en aide aux enfants défavorisés haïtiens et montréalais et anime depuis plusieurs années l’émission radiophonique hebdomadaire « Écho Évangélique » à la Radio gospel, au 1650 AM.

Son adversaire principale sera Nadine Raymond, directrice principale Innovation et développement des YMCA du Québec et vice-présidente du Conseil du statut de la femme, qui se présente pour Projet Montréal, le parti de la mairesse Valérie Plante.

Deux partielles le 16 décembre

L'élection complémentaire dans Saint-Michel a été rendue nécessaire par l'élection de Frantz Benjamin à l'Assemblée nationale. L'ex-conseiller de ville de Saint-Michel, qui aussi été président du conseil municipal de 2013 à 2016, a accédé au titre de député libéral de Viau le 1er octobre dernier.

Le scrutin aura lieu le 16 décembre, en même temps que l'élection partielle visant à remplacer l'ex-mairesse de l'arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau, qui a aussi fait le saut en politique provinciale. Elle est maintenant députée caquiste de Pointe-aux-Trembles, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la métropole. Son ex-chef de cabinet, Caroline Bourgeois, a retourné sa veste et tentera de la remplacer pour le compte de Projet Montréal, tandis qu'Ensemble Montréal a recruté le responsable communautaire Theo Vecera.

Écarté de la course à la mairie d'arrondissement, le conseiller de ville du district de Rivière-des-Prairies, Giovanni Rapanà, a claqué la porte d'Ensemble Montréal. Il siège désormais comme indépendant.

Grand Montréal

Politique municipale