•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Guylaine Tanguay aurait dû remporter le Félix » : Mario Pelchat critique l’ADISQ

Mario Pelchat et sa conjointe.

Mario Pelchat et sa conjointe sur le tapis rouge du 40e Gala de l'ADISQ

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Mario Pelchat a vertement critiqué l'ADISQ, lundi soir, au micro de l'émission saguenéenne Style libre. Il a regretté que la chanteuse country Guylaine Tanguay n'ait pas été lauréate du Félix de l'interprète féminine de l'année. La directrice du gala lui a répondu.

En entrevue avec l'animatrice Doris Larouche, Mario Pelchat a soutenu que « Guylaine Tanguay aurait dû remporter le Félix de l’interprète féminine de l’année », et non Klô Pelgag.

De son côté, Guylaine Tanguay a fait part de sa déception dans l'émission Y'a des matins. Elle se désole que l’ADISQ snobe la musique country et estime que l'ADISQ « n'est pas rendue là ». La population québécoise est friande de ce style musical, comme le montrent les ventes des disques country, rappelle la chanteuse.

« Je la comprends d’être déçue. [...] C'est à elle que ça revenait. Pas à quelqu'un qui n'a pas tourné de l'année, dont on n'a pas entendu parler du tout, dont les salles étaient vides », a ajouté Mario Pelchat.

La chanteuse sur le plateau des Enfants de la télé.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Guylaine Tanguay

Photo : Fair-Play

Le chanteur originaire de Dolbeau-Mistassini a pris part au numéro d’ouverture, composé des 39 chansons de l’année depuis la création du Gala de l’ADISQ, avec Guylaine Tanguay, Maxime Landry et Martine St-Clair. Il ne croit pas que ce soit la musique country qui dérange le jury, mais plutôt la musique populaire.

Il n'y a qu'au Québec qu'on voit ça. Pas en France ni aux États-Unis. [...] Les artistes qui montent [ici] sont ceux qu'on ne connaît pas, que personne ne connaît, ceux qui sont les plus marginaux, les plus excentriques, ceux qui font parler d'eux par toutes sortes d'accoutrements.

Une citation de : Mario Pelchat

Une sortie jugée « un peu bizarre » par l'ADISQ

Interrogée par la chroniqueuse culturelle Catherine Richer pour l'émission Le 15-18, Julie Gariepy, productrice exécutive et directrice du Gala de l'ADISQ, a jugé « un peu bizarre » la sortie de Mario Pelchat. Selon elle, le chanteur se plaint d'un système qui lui a pourtant réussi dimanche soir, puisque les 2Frères, qu'il produit, a été sacré meilleur groupe.

La procédure de vote est identique dans les deux cas : le choix du public compte pour 50 %, même chose pour celui de l'académie. « La règle semble fonctionner pour le groupe, mais pas pour l’interprète féminine », ironise Julie Gariepy.

Elle a également contesté l'idée que les artistes gagnants ne seraient pas populaires ou connus en dehors du microcosme artistique montréalais. « J’ai entendu, dimanche, une entrevue de Klô Pelgag sur le tapis rouge, qui disait qu’elle était épuisée, qu’elle venait de faire une tournée de 200 dates. Donc, certainement Klô Pelgag n’a pas juste joué à Montréal et n’était pas devant des salles vides. »

L’excentricité d’Hubert Lenoir

Outre la défaite de Guylaine Tanguay, Mario Pelchat s’est aussi prononcé au sujet du comportement du chanteur Hubert Lenoir, notamment lauréat des Félix de la chanson de l’année et de la révélation de l'année.

Hubert Lenoir.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Hubert Lenoir.

Photo : Radio-Canada

Mario Pelchat affirme que l’excentricité de l'artiste de 24 ans a sa place dans le paysage culturel québécois. Il dénonce cependant un geste du chanteur lorsqu'il est monté sur scène pour récupérer un prix.

Ça n'a pas sa place quand tu rentres ton Félix à l'intérieur de ta gorge pour essayer de te faire vomir. Quand tu sais que le Félix en question, c'est Félix Leclerc, un homme de classe, respectueux, qui aurait su comment remercier le public. Quand tu n’es même plus capable de t’adresser aux gens, que tu leur manques de respect, ça, pour moi, ça n’a pas sa place.

Une citation de : Mario Pelchat

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !