•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début de l’enquête préliminaire pour deux agents correctionnels accusé d’homicide involontaire

Une photo des deux agents correctionnels accusés.
Les deux accusés, Alvida Ross (à gauche) et Mathieu Bourgoin (à droite). Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Alvida Ross, 48 ans, et Mathieu Bourgoin, 31 ans, font face à des accusations d'homicide involontaire et de négligence criminelle ayant causé le décès du détenu Matthew Hines, en 2015, au pénitencier de Dorchester.

L'enquête préliminaire pour le procès des deux agents correctionnels du pénitencier de Dorchester accusé d'avoir tué le détenu Matthew Hines a commencé lundi, au palais de justice de Moncton.

Une dizaine de témoins seront entendus tout au long de la semaine. Le juge sera devra ensuite statuer si les preuves sont suffisantes pour justifier la tenue d’un procès.

Matthew Ryan Hines est mort le 27 mai 2015 au pénitencier de Dorchester. Matthew Ryan Hines est mort le 27 mai 2015 au pénitencier de Dorchester. Photo : Collection personnelle

L'enquêteur correctionnel a conclu que le personnel a employé une force injustifiée et qu’il n’a pas répondu à une urgence médicale. La mort du prisonnier aurait pu être évitée, selon lui.

Matthew Hines, 33 ans, purgeait une peine de cinq ans d’emprisonnement, notamment pour vol, lorsqu’il est décédé le 26 mai 2015. Les autorités ont d’abord dit aux membres de sa famille qu’il était mort d’une surdose de drogue.

Les audiences se poursuivent jusqu’à vendredi.

Nouveau-Brunswick

Crimes et délits