•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

François Legault n'ira pas à la COP24 en Pologne

Hautes cheminées rouges et blanches crachant de la fumée.
Le premier ministre François Legault n'ira pas à la COP24 en Pologne. Photo: Reuters / Peter Andrews
Radio-Canada

Le premier ministre François Legault ne se rendra pas au sommet sur les changements climatiques, la COP24, du 3 au 14 décembre, à Katowice, en Pologne, a appris Radio-Canada.

M. Legault aurait pris cette décision parce que les débats et conférences à l'ordre du jour auront un caractère très technique et parce que bien peu de chefs d'État comptent être présents. Les discussions sont donc peu susceptibles d'entraîner des décisions politiques, estimerait-il.

La nouvelle ministre de l'Environnement MarieChantal Chassé s'y rendra au nom du gouvernement du Québec.

Les trois partis d'opposition – le Parti libéral du Québec, le Parti québécois et Québec solidaire – ont exhorté le premier ministre à se rendre en Pologne pour y représenter le Québec dignement et prendre des engagements fermes en vue de lutter contre les gaz à effet de serre.

Greenpeace a joint sa voix à celles des partis d'opposition.

L'ex-premier ministre Philippe Couillard n'avait pas assisté à la COP23, en novembre dernier, en Allemagne. La délégation canadienne, en revanche, incluait le premier ministre Justin Trudeau et la ministre fédérale de l'Environnement, Catherine McKenna.

Cette année, la ministre McKenna sera à Katowice. Il n'y a pas de confirmation concernant le premier ministre Trudeau.

Avec les informations de La Presse canadienne

Politique fédérale

Politique