•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le comité des JO de la ville de Calgary sera prié d'annuler sa candidature

La délégation canadienne à l'ouverture des Jeux olympiques de Calgary de 1988

La délégation canadienne à l'ouverture des Jeux olympiques de Calgary de 1988

Photo : La Presse canadienne / Presse canadienne/Paul Chiasson

Radio-Canada

Il sera recommandé mardi au comité sur les Jeux olympiques de la ville de Calgary que la métropole albertaine annule sa candidature et son plébiscite en vue des Jeux olympiques de 2026.

Deux sources ont confirmé à CBC/Radio-Canada que cette recommandation sera faite au conseil municipal lors d'une réunion mardi. La motion devra ensuite être débattue mercredi, lors d’une séance du conseil municipal.

La ville, la province et le gouvernement fédéral ont échoué à s’entendre sur le financement des Jeux, malgré des négociations de dernière heure qui ont duré toute la fin de semaine et lundi.

La nouvelle a été saluée par le conseiller municipal Jeromy Farkas, qui est opposé aux Jeux olympiques.

« Ces derniers jours, nous avons constaté qu’il n’y avait pas d’accord de financement viable pour la candidature de Calgary aux Jeux olympiques de 2026 », a lancé Jeromy Farkas.

« Nous avions promis aux Calgariens des détails sur le budget un mois avant le plébiscite et il est désormais clair qu'ils ne recevront jamais tous les détails nécessaires pour un vote juste et éclairé », a ajouté Jeromy Farkas, en référence au référendum qui doit avoir lieu le 13 novembre.

« Nous n'avons pas réussi à fournir aux citoyens des informations adéquates sur les coûts et les avantages. Ceci, combiné à un manque de véritable consultation des citoyens, à l'absence de garanties des autres niveaux de gouvernement contre les dépassements budgétaires et à la rétention d'informations économiques importantes, signifie qu'il est temps de réduire nos pertes. Cette crise de confiance ne peut pas continuer », a déclaré Farkas.

Le bureau du maire n’a pas voulu confirmer l’information et a déclaré qu'un rapport basé sur la conclusion des négociations devait être transmis au comité d'évaluation des Jeux olympiques, mardi. Cette réunion devait avoir lieu à 13 h, mais elle a été devancée à 9 h 30.

Le ministre des Finances, Joe Ceci, a indiqué, lundi après-midi, que les discussions se poursuivaient avec le gouvernement fédéral : « Les trois parties demeurent engagées dans les négociations et nous aimerions tous que les Calgariens puissent voter lors du référendum. »

La formule de financement est au coeur des divergences entre le fédéral, la province et la Ville de Calgary. Vendredi, Ottawa a confirmé qu’il était prêt à verser 1,75 milliard en dollars de 2026, mais demande à la Municipalité et à l’Alberta d’égaler sa contribution. La province s’est déjà engagée à verser 700 millions de dollars, mais refuse d'en verser davantage. La municipalité dit ne pas avoir les fonds pour investir le manque à gagner.

Alberta

Sports