•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Défait par cinq votes, le maire sortant de Cochrane demande un nouveau dépouillement

Le maire de Cochrane Peter Politis

Le maire sortant de Cochrane, Peter Politis, aimerait qu'il y ait un autre dépouillement des bulletins de vote.

Photo : Radio-Canada / CBC

Radio-Canada

Le conseil municipal sortant de Cochrane, dans le Nord de l'Ontario, doit s'exprimer mardi soir sur le nouveau dépouillement des bulletins de vote que requiert le maire sortant, Peter Politis.

M. Politis, qui espérait obtenir le 22 octobre un troisième mandat à la mairie de Cochrane, a obtenu cinq voix de moins que le vainqueur et conseiller municipal Denis Clément.

S’il reconnaît que la marge d’erreur des machines est vraiment faible, M. Politis veut que le recomptage soit effectué par prudence.

Il est juste question d’éliminer tout doute.

Peter Politis, maire sortant de Cochrane

Le maire élu, quant à lui, dit s’inquiéter du fait que M. Politis ne fasse pas confiance aux machines employées pour comptabiliser les votes lors du scrutin.

C’est son droit [de demander un recomptage], mais je fais pleinement confiance aux machines, les résultats ont été certifiés, je crois vraiment que les résultats sont justes.

Denis Clément, maire-élu de Cochrane

Conflit d’intérêt ?

Des six conseillers municipaux sortants de Cochrane, M. Clément a remporté la course à la mairie, un ne s’est pas représenté aux élections et les quatre autres ont été défaits.

Si M. Politis espère que les conseillers verront la nécessité du recomptage, M. Clément, lui, croit que les quatre conseillers défaits pourraient eux-mêmes être en situation de conflit d’intérêt.

Il n’y a qu’un seul bulletin pour tous les postes à pourvoir, donc les votes concernant les conseillers seront recomptés également. Je crois que tout le monde est dans une situation précaire, explique-t-il.

Le lendemain du scrutin, M. Politis avait pourtant concédé la victoire à son adversaire.

[Denis Clément] a mené une bonne campagne et c'est maintenant son tour de diriger cette belle communauté. Il a un excellent conseil et nous serons entre bonnes mains, a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Si le conseil se prononce en faveur du recomptage, les bulletins de vote seront réintroduits dans les tabulatrices.

Au cas où M. Politis ne serait toujours pas satisfait du résultat, il aurait le droit de demander un recomptage manuel auprès de la Cour supérieure.

Nord de l'Ontario

Politique municipale