•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Virage numérique : Trudeau dit avoir entendu le cri du coeur de l'ADISQ

Justin Trudeau à son arrivée au Gala de l'ADISQ, souriant sur le tapis rouge, vêtu d'un sobre veston noir sur une chemise blanche et une cravate noire.

Justin Trudeau assistait au Gala de l'ADISQ le 28 octobre 2018.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

La Presse canadienne

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, dit avoir entendu le cri du coeur des anciens présidents de l'ADISQ, qui ont interpellé le gouvernement fédéral cette semaine pour qu'il protège les artisans d'ici dans leur virage numérique.

Interrogé sur le tapis rouge du Gala de l'ADISQ dimanche soir, M. Trudeau a affirmé qu'il était à l'écoute du regroupement artistique, qui demande notamment de revoir la rémunération des artisans sur les plateformes d'écoute en ligne, dont Spotify et Apple Music.

En ce moment, l'ADISQ juge que les redevances des artistes sur ces applications sont beaucoup trop modestes. L'ADISQ recommande également de taxer les fournisseurs de service Internet, qui diffusent beaucoup de produits culturels.

Justin Trudeau a rappelé que son gouvernement était en train de réviser les lois sur la radiodiffusion et les télécommunications, ainsi que la Loi sur le droit d'auteur. Il a assuré que le gouvernement réfléchirait « avec les artistes, les producteurs et le milieu culturel » sur les modifications à effectuer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts