•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ensemble Montréal présente son candidat pour la partielle dans Rivière-des-Prairies

Un homme portant la barbe, vêtu d'un costume bleu et d'une chemise blanche

Theo Vecera tentera de conserver la mairie de l'arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles dans le giron d'Ensemble Montréal.

Photo : Ensemble Montréal

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Ensemble Montréal a recruté le responsable communautaire Theo Vecera pour porter ses couleurs en vue de l'élection partielle à la mairie de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles. Il y affrontera Caroline Bourgeois, de Projet Montréal, qui a été chef de cabinet de l'ancienne mairesse de l'arrondissement, Chantal Rouleau.

M. Vecera aura pour tâche de conserver cette mairie d'arrondissement dans le giron d'Ensemble Montréal, après le passage de sa prédécesseure Chantal Rouleau vers la politique provinciale.

Les électeurs sont appelés aux urnes le 16 décembre.

Âgé de 47 ans, M. Vecera est fondateur et directeur de programmes et du développement social au Centre de leadership pour les jeunes Don Bosco, un poste qu'il occupe depuis 21 ans.

« Mon travail auprès de la communauté et des familles est une extension de ma propre vie; siéger à la mairie de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles me permettra de contribuer et d'avoir un impact à une plus grande échelle », a déclaré le candidat lors d'un point de presse tenu en compagnie de son chef, Lionel Perez.

Selon ce dernier, le candidat à la succession de Mme Rouleau « connaît bien la réalité de ses concitoyens qui apprécient son dévouement pour les familles de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles ». « Son engagement s'étend aussi aux questions d'environnement et de sécurité publique dans l'arrondissement », fait-il valoir.

Ensemble Montréal, qui forme l'opposition officielle à l'hôtel de Ville de Montréal, compte quatre conseillers sur les six présents au conseil d'arrondissement, dont la mairesse d'arrondissement suppléante. Une conseillère fait partie de Projet Montréal; quant au sixième conseiller, il siège comme indépendant depuis peu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !