•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rachel Notley présente sa vision pour 2019, sans grands détails

La chef du Nouveau Parti démocratique de l'Alberta Rachel Notley rit, au milieu d'un groupe de miltants.

Rachel Notley a profité du congrès de son parti pour confirmer qu'elle serait candidate aux prochaines élections de 2019.

Photo : Radio-Canada / Laurent Pirot

Radio-Canada

« On va le refaire », a promis la première ministre albertaine Rachel Notley, qui a quasiment lancé dimanche sa campagne pour les élections du printemps 2019, en s'appuyant sur sa vision, mais sans entrer dans les détails de sa future plateforme.

Un texte de Laurent Pirot

« Il y a un choix à faire », a expliqué la première ministre après un discours très applaudi devant plus de 1200 militants réunis pour le congrès du Nouveau Parti démocratique (NPD) à Edmonton.

« Il y a deux visions pour l'Alberta. Celle que je mets de l'avant avec mon équipe, ce que nous avons montré aux Albertains en matière de création d'emplois, de soutien aux services publics et aux familles. Ou il y a le choix mis de l'avant par Jason Kenney avec des coupes pour financer des baisses d'impôts pour les 1 % les plus riches », a-t-elle lancé.

La première ministre assure que la reprise de la croissance économique et l'amélioration de la situation de l'emploi dans la province prouvent le succès de sa stratégie.

On peut choisir d'aider les gens, de protéger l'emploi, de construire des hôpitaux et en même temps de faire fructifier l'économie.

La chef du Nouveau Parti démocratique de l'Alberta, Rachel Notley

Les militants néo-démocrates veulent croire qu'ils peuvent faire mentir les pronostics et emporter une deuxième victoire surprise en quatre ans.

Rachel Notley a promis d'en faire plus dans les semaines à venir pour que la reprise profite à ceux qui n'en ont pas fini avec les difficultés économiques.

Diversification de l'énergie

Elle a aussi annoncé un « effort majeur en faveur de la diversification » de l'industrie des hydrocarbures, afin que la province puisse tirer plus de profits des ressources énergétiques albertaines.

La première ministre a aussi assuré qu'une bonne partie des choix de son parti figureraient dans la plateforme électorale néo-démocrate pour les élections.

Les militants ont voté en faveur d'une augmentation des aides versées aux personnes âgées ou handicapées, ainsi que pour étendre le programme de garderies à 25 $ à tous les Albertains.

Ils veulent aussi la création d'un parc protégé dans la région Bighorn, dans le sud de la province.

Peu de débats

Les résolutions soumises aux militants ont fait l'objet de très peu de débats et aucun sujet controversé n'a été abordé, ce que le député conservateur Jason Nixon juge « inquiétant » : « Les Albertains ne sauront pas vraiment ce que pense le NPD parce qu'il ne nous le dit pas. »

Alberta

Politique provinciale