•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade à Pittsburgh : une Torontoise parmi les victimes

Une dame.
Joyce Fienberg Photo: Gracieuseté de la famille de Joyce Fienberg

Une femme de Toronto fait partie des 11 victimes de la fusillade survenue dans une synagogue de Pittsburgh, samedi. Joyce Fienberg, 75 ans, a été tuée lorsqu'un homme a ouvert le feu pendant le service religieux auquel elle assistait.

Joyce Fienberg a grandi à Toronto, où elle a fréquenté le temple Holy Blossom dans le quartier Forest Hill. Selon son frère, Bob Libman, un résident de Thornhill, toute la famille est accablée par sa mort. Joint par CBC, M. Libman a indiqué être en route vers Pittsburgh.

[Elle était] la personne la plus incroyable et généreuse.

Bob Libman, frère de Joyce Fienberg

Joyce Fienberg résidait dans une banlieue de Pittsburgh appelée Oakland.

Hommages à la victime

Le rabbin Yael Splansky, du temple Holy Blossom à Forest Hill, a rendu hommage à Joyce Fienberg dimanche sur Facebook.

Je ne la connaissais pas. Elle s'est mariée ici avant mon arrivée, mais je la croisais tous les jours. La photo de sa confirmation est affichée sur notre mur d'honneur, peut-on lire dans le message.

Le service de ce matin était complet. Le son des prières m'a stimulé. Les visages de ces braves gens ont renforcé ma foi en l'avenir, ajoute-t-il dans le message.

La direction du temple Holy Blossom a confirmé que Joyce Fienberg s'était mariée à Stephen Fienberg, en 1965, à Toronto.

Le couple a par la suite déménagé de ville en ville aux États-Unis avant de s'établir à Pittsburgh, où Stephen Fienberg enseignait à l'Université Carnegie Mellon. Ensemble, ils ont eu deux fils : Anthony et Howard. Ils étaient aussi six fois grands-parents. Joyce Fienberg était devenue veuve en 2016, selon des informations transmises par la directrice des communications du temple Holy Blossom, Deanna Levy.

Le présumé tireur, Robert Bowers, un résident de Pittsburgh âgé de 46 ans, a évoqué le génocide et son désir de tuer des juifs pendant l'attaque contre ce lieu de culte, ont confirmé dimanche matin les autorités.

Une veillée à la chandelle en hommage aux victimes de la fusillade aura lieu lundi soir à Toronto à 19 h 00, à la place Mel Lastman.

L'événement est organisé par le United Jewish Appeal (UJA) Federation of Toronto.

Plusieurs organisations juives et autres groupes religieux seront sur place.

Avec des informations de CBC

Agression

Justice et faits divers