•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les néo-démocrates albertains se préparent pour des « élections difficiles »

Rachel Notley s'exprime au podium, entourée des députés de son caucus.
La première ministre Rachel Notley met en avant la reprise de l'économie albertaine pour tenter de convaincre les citoyens en vue des élections provinciales de 2019. Photo: Radio-Canada / Manuel Carillos
Radio-Canada

L'ancien chef du Nouveau Parti démocratique de l'Alberta Brian Mason a prévenu les militants que les prochaines élections provinciales seraient difficiles pour le parti au pouvoir, qui se prépare à affronter les conservateurs de Jason Kenney.

Un texte de Laurent Pirot

« Nous avons un bilan magnifique et nous voulons l'enrichir », a dit le ministre des Transports, qui s'exprimait samedi devant quelque 1200 militants réunis à Edmonton.

Brian Mason a accusé Jason Kenney et le Parti conservateur uni de « flirter avec des groupes extrémistes » et de se préparer à effectuer des réductions importantes dans les dépenses gouvernementales. Il a comparé ce programme à celui mis en place par l'ancien premier ministre conservateur Ralph Klein, « un film d'horreur que nous ne voulons pas revoir ».

Notre bilan est menacé, et il ne fait aucun doute que les prochaines élections seront difficiles.

Brian Mason, ministre albertain des Transports

Le NPD est largement à la traîne du Parti conservateur uni de Jason Kenney dans les sondages et récolte bien moins de dons que les conservateurs.

Notley fière de son bilan

La première ministre Rachel Notley a, quant à elle, insisté sur le bilan de son gouvernement lors d'un court moment d'échange avec les militants.

La première ministre a notamment rappelé que son gouvernement avait porté le salaire minimum à 15 $ et créé de nouvelles protections pour les travailleurs, tout en accompagnant la reprise de la croissance économique. « Notre province devrait connaître la plus forte croissance du pays l'an prochain et l'année d'après, a-t-elle lancé, c'est exactement comme ça que l'on construit une économie. »

Assurance dentaire et médicaments

Au cours des discussions sur le programme politique du parti, les membres ont souhaité, à l'unanimité, que l'assurance maladie soit étendue aux médicaments, aux soins dentaires et optiques. La ministre de la Santé Sarah Hoffman a promis de continuer à travailler dans ce sens.

Ils ont aussi demandé l'augmentation des aides versées aux personnes handicapées et aux aînés.

Élections provinciales

Politique