•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Antoine Cyr sur les traces d’Alex Harvey

Le fondeur Antoine Cyr  lors d'une compétition

Le fondeur Antoine Cyr

Photo : Courtoisie, François Pepin

Radio-Canada

Débarqué au Centre national d'entraînement Pierre Harvey (CNEPH) il y a un an, le Gatinois Antoine Cyr a rapidement fait son chemin jusqu'à l'équipe canadienne senior. À l'aube de la dernière saison d'Alex Harvey sur le circuit de la Coupe du Monde, l'émergence du skieur de 20 ans tombe à point à Saint-Ferréol-les-Neiges.

Un texte de Guillaume Piedboeuf

« Un athlète comme Alex Harvey, il en passe un aux 15 ou 20 ans. Ce sont de gros souliers à chausser », lance d’emblée l’entraîneur François Pepin lorsqu’on le questionne sur la relève au CNEPH.

Pas question pour lui de qualifier l’un des jeunes du club de « prochain Alex Harvey ». Ce serait une pression injuste de comparer qui que ce soit au champion du monde en titre au 50 km style libre.

N’empêche, Pepin admet qu'avec Antoine Cyr, le CNEPH a entre les mains son meilleur espoir depuis l’arrivée d’Harvey au Centre, il y a 13 ans.

Après tout, Cyr est devenu la saison dernière le premier skieur québécois à signer un Top-15 aux championnats mondiaux juniors depuis son illustre coéquipier.

« Cet été, Antoine a même réussi à challenger Alex dans les exercices d’intensité plus courts. Il était très content de ça », lance François Pepin.

Le fondeur Antoine Cyr lors d'une compétitionAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le Gatinois Antoine Cyr a rapidement fait son chemin jusqu'à l'équipe canadienne senior de ski de fond

Photo : Courtoisie/François Pepin

Un pari payant

Il y a un peu plus d’un an, Antoine Cyr a pris le pari de quitter le domicile familial de l’Outaouais pour venir habiter Saint-Ferréol-les-Neiges. L’été 2017 était le premier de sa vie où il s’est entièrement consacré à l’entraînement pour la saison de ski à venir.

« Je me suis dit ­"ça passe ou ça casse" et finalement ça a super bien marché. Je me suis beaucoup amélioré en peu de temps et c’est ce qui fait que j’ai obtenu les résultats pour me qualifier sur l’équipe nationale senior », explique l'athlète.

Au-delà de la reconnaissance, sa récente promotion sur l’équipe nationale lui ouvre la porte de camps d’entraînement partout à travers le monde avec les meilleurs fondeurs au pays. Sans compter les ressources mises à leur disposition à l’année. Pas mal pour un skieur qui vient tout juste d’avoir 20 ans.

Le fondeur Antoine Cyr lors d'une compétitionAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Antoine Cyr est devenu la saison dernière le premier skieur québécois à signer un Top-15 aux championnats mondiaux juniors depuis Alex Harvey

Photo : Courtoisie/François Pepin

Le legs d’Alex Harvey

Le Gatinois continuera cette saison à faire ses preuves sur le circuit nord-américain tout en espérant participer à une ou deux épreuves de la Coupe du Monde.

Celle de Québec, notamment. Il sait bien qu’il lui reste beaucoup de chemin à parcourir avant d’aspirer à de bons résultats à l'international, mais grâce à Alex Harvey, il sait qu'il s'agît d'un objectif atteignable.

« En t’entraînant un peu avec Alex ou même Len [Valjas], tu te rends compte que le niveau qu’ils ont est très haut, mais ce n’est pas impossible de s’y rendre », explique Cyr.

Pour François Pepin, c’est probablement le plus grand legs d’Harvey aux plus jeunes skieurs. Ils peuvent rêver d’atteindre les plus hauts sommets de la discipline.

« Notre bassin d’athlètes n’a pas beaucoup augmenté ces dernières années, mais on voit une flamme qu’on ne voyait pas avant. Tu parles à des jeunes de 9 ou 10 ans et ils te disent tous qu’ils veulent aller aux Olympiques. Ce n'était pas le cas quand moi j'étais athlète. »

À consulter également : Alex Harvey et compagnie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Ski de fond