•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux hommes arrêtés après la fermeture d’un poste frontalier au Nouveau-Brunswick

Un véhicule blindé de la Gendarmerie Royale du Canada a été dépêché à la frontière américano-canadienne à Woodstock au Nouveau-Brunswick.

Un véhicule blindé de la Gendarmerie Royale du Canada a été dépêché à la frontière américano-canadienne à Woodstock au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Deux hommes de la Nouvelle-Écosse, un de 21 ans d'Halifax et un de 22 ans de Middle Sackville, ont été arrêtés par les services douaniers américains vendredi au poste frontalier de Woodstock au Nouveau-Brunswick.

La Gendarmerie Royale du Canada (GRC) a reçu un appel en lien avec un véhicule suspect à 10 h 15 qui s’était immobilisé dans la zone entre la frontière du Canada et des États-Unis.

Les deux hommes dans le véhicule refusaient de communiquer avec les agents des services frontaliers du Canada.

Des véhicules de police ont été aperçus près de la frontière américano-canadienne à Woodstock, au Nouveau-Brunswick.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des véhicules de police ont été aperçus près de la frontière américano-canadienne à Woodstock au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada

Vers 16 h 20 le véhicule s’est engagé dans la voie pour entrer aux États-Unis ce qui a mené à l'arrestation de deux hommes.

Les raisons de leur arrestation n'ont pas été dévoilées pour le moment, car l'enquête toujours en cours regroupe diverses agences et deux pays, indique Jullie Rogers-Marsh, porte-parole de la GRC au Nouveau-Brunswick.

L’Agence des services frontaliers du Canada affirme que le service est toujours interrompu, et elle recommande aux voyageurs d’envisager de se rendre à d’autres postes frontaliers.

Un commerce évacué

L'Atlantic Travel Centre, un magasin hors taxe du côté du Nouveau-Brunswick, a été évacué peu après midi.

Plusieurs véhicules sont entassés aux abords de la frontière américano-canadienne à Woodstock, au Nouveau-Brunswick.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Plusieurs véhicules sont entassés aux abords de la frontière américano-canadienne à Woodstock au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada

John Slipp, propriétaire de l'endroit, a affirmé que l'ordre d'évacuation était venu de l'Agence des services frontaliers du Canada. Plusieurs de ses clients lui ont dit avoir vu une armée de véhicules de police aux abords de la frontière vers 10 h.

Les policiers demandent aussi aux automobilistes d’emprunter une autre route, comme la Route 110 de Centreville à 40 kilomètres au nord de Woodstock.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !