•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La signature du contrat de la phase 2 du train léger reportée à l'année prochaine

Le gouvernement fédéral investira plus d'un milliard de dollars pour la phase 2 du train léger.
Le gouvernement fédéral investira plus d'un milliard de dollars pour la phase 2 du train léger. Photo: Ville d'Ottawa
CBC

La signature du contrat pour le prolongement du train léger à Ottawa au coût de 3 milliards de dollars sera retardée pour la seconde fois. Paradoxalement, il est toujours prévu que les travaux de construction commencent l'été prochain.

À l'origine, le conseil municipal devait approuver le contrat de 3,3 milliards de dollars pour la phase 2 du train léger sur rail d'Ottawa le printemps dernier, mais en mars de cette année, les soumissionnaires ont demandé plus de temps pour se préparer.

La Ville devait approuver ce contrat entre octobre et la fin de cette année.

Étant donné que moins de 75 % des anciens conseillers reviennent pour le prochain mandat, le conseil actuel n'est pas autorisé à approuver le contrat, car ce conseil est désormais dans ce que la législation municipale appelle la période de canard boiteux et il ne peut approuver quoi que ce soit d'une valeur supérieure à 50 000 $.

Lundi dernier, sept nouveaux conseillers ont été élus, ce qui veut dire que seuls 70,8 % des 24 membres du conseil reviennent.

Même si le nouveau conseil siégera pour la première fois le 1er décembre, il reste trop de questions à l’ordre du jour pour traiter le contrat de prolongement du train léger avant la fin de l’année, a déclaré Chris Swail, directeur de la planification d’O-Train.

Au lieu de cela, le contrat devrait être présenté au nouveau conseil au commencement de 2019, soit à la fin de janvier ou au début de février.

M. Swail a déclaré que la dernière entrave à la signature du contrat ne devrait pas retarder le début du chantier, prévu pour l'été prochain.

La phase 2 prolongera la phase 1 à l'est de la station Blair jusqu'au chemin Trim, à l'ouest du pré Tunney jusqu'au chemin Moodie et plus au sud jusqu'à l'aéroport d'Ottawa.

Une carte du futur réseau de train léger sur rail d'Ottawa. On peut y voir une liste des stations, allant de la station Moodie, dans l'ouest de la ville, à la station Trim, dans l'est, tout en passant par la station Bowesville, dans le sud. Un lien vers l'aéroport international d'Ottawa est également visible.L’étape 2 de la construction du train léger sur rail d'Ottawa prévoit des ouvertures échelonnées dans le temps. Photo : Ville d'Ottawa

Ottawa-Gatineau

Politique municipale