•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les députés saskatchewanais touchés par la visite d’une fillette aux problèmes auditifs

La fillette, gênée, est réconfortée par sa mère qui l'entoure de ses bras.
Gracie Prang, 9 ans, est accompagnée par sa mère, Stephanie Schneck, et de la députée néo-démocrate de Saskatoon Fairview, Vicki Mowat. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Une mère de famille de Saskatoon dit ne pas être financièrement capable de procurer des prothèses auditives à sa fille souffrant de troubles d'audition, en raison des compressions budgétaires du gouvernement Moe.

La mère de Gracie Prang, Stephanie Schneck, estime que les prothèses auditives dont a besoin sa fille coûtent plus de 6000 dollars.

Une somme qu’elle n’a pas les moyens de payer, et ce, particulièrement depuis que le gouvernement a cessé de financer le programme d'aide pour les personnes avec des difficultés auditives, dit-elle.

Dans son dernier budget, le gouvernement de Scott Moe a annoncé qu’il supprimerait les subventions allouées pour les examens et les appareils auditifs, sauf pour les résidents à faible revenu.

La mère explique que sa fille a pu essayer un appareil dans le cadre d'un programme public, mais que le programme était de courte de durée et qu'ensuite, il fallait payer.

Je suis très triste de n’avoir pu entendre que pendant 7 jours, avant que mon appareil auditif ne me soit retiré.

Gracie Prang, 9 ans

Stephanie Schneck souhaite que le gouvernement rétablisse complètement le programme. Sans lui, la mère de famille craint que l’éducation de sa fille ne soit compromise.

Le ministre de la Santé, Jim Reiter, affirme que l’appareil auditif dont a besoin la fillette de 9 ans est encore trop peu connu. Avant de prendre une quelconque décision, il souhaite que les autorités responsables évaluent le prototype.

Manifestation de travailleurs

Des centaines de travailleurs représentés par divers syndicats de la province ont manifesté devant le palais législatif, à Regina.

Les manifestants critiquent la façon dont le Parti saskatchewanais gère les finances de la province. Ils dénoncent un « gaspillage de milliards de dollars aux profits des entreprises privées. »

Des manifestants munis d'affiches et de drapeaux dénoncent les compressions budgétaires du gouvernement. Des centaines de manifestants ont protesté devant le Palais législaitf de la Saskatchewan, à Regna. Photo : Radio-Canada

Le président du syndicat de la fonction publique de la Saskatchewan, Bob Bymoen, exhorte le gouvernement à faire des Saskatchewanais sa priorité. M. Bymoen prévoit organiser d’autres mobilisations de travailleurs.

Il espère que ces moyens de pression amèneront le gouvernement de Scott Moe à négocier avec les syndicats.

Avec les informations de Leila Jolin-Dahel et Andréanne Apablaza

Saskatchewan

Politique provinciale