•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous devriez changer vos pneus d'hiver dès octobre, selon CAA-Québec

Un garagiste travaille sous une automobile.

Un garagiste travaille sous une automobile.

Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux

Radio-Canada

Le 15 décembre, la date limite actuelle fixée par le gouvernement pour la pose des pneus d'hiver sur les automobiles, est une date irréaliste, selon CAA-Québec. L'organisme affirme que la date idéale de changement de pneus serait en octobre pour les automobilistes du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et de la Côte-Nord.

Un texte de Marie-Christine Rioux

L'an prochain, la date limite pour chausser son automobile de pneus d'hiver sera fixée au 1er décembre par le gouvernement du Québec.

Or, selon CAA-Québec, les citoyens de Rimouski et Gaspé devraient passer chez le garagiste avant le 30 octobre et ceux de Sept-Îles avant le 20 octobre. Cette date diffère selon les régions du Québec.

Dates suggérées pour les villes de Sept-Iles, Rimouski, Gaspé, Québec et Montréal.

Tableau indicatif des dates suggérées par CAA-Québec pour l'installation de pneus d'hiver

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

L'organisme a pris en compte des données météorologiques pour fixer une date qu'il considère comme réaliste pour changer les pneus.

Les pneus deviennent rigides et perdent de leur adhérence dès que la température descend sous les sept degrés.

Un garagiste travaille sur des pneus.

Un garagiste prépare les pneus qui seront fixés à une automobile.

Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux

Mais, c'est trop tôt, selon le copropriétaire du garage Service Ruest Babin de Rimouski, David D'Astous.

Je pense que ça va être dur de faire mieux que le 1er décembre, 1er décembre, je trouve ça parfait, même, c'est en quelque sorte limite, mais vue la forte demande, on ne peut pas tout faire en un mois.

David D'Astous, copropriétaire du garage Service Ruest Babin

Son carnet de rendez-vous est déjà rempli jusqu'à la fin du mois prochain.

Un garagiste de Rimouski

Un garagiste de Rimouski

Photo : Radio-Canada / Marie-Christine Rioux

Pour Pierre-Olivier Fortin, porte-parole chez CAA-Québec, le fait de poser ses pneus d'hiver un peu plus tôt qu'à l'habitude n'est pas problématique.

Il faut le prévoir. On le sait que c'est la cohue chaque année dans les garages pour changer les pneus. Alors, pourquoi pas se mettre une petite note dans le calendrier début octobre l'an prochain pour le commencer à y voir, avance-t-il.

Toujours selon le porte-parole de CAA-Québec, le fait de poser ses pneus d'hiver au début du mois d'octobre ne les use pas davantage.

On n'aura plus de canicule ou de 25-30 degrés, c'est terminé. Donc, au mois d'octobre, franchement, il n'y a aucun problème.

Pierre-Olivier Fortin, porte-parole chez CAA-Québec

Avec les flocons de neige tombés au cours des derniers jours, plusieurs garagistes rimouskois sont déjà entrés dans l'une des périodes les plus achalandées de l'année.

Avec quelques brins de neige, les gens sont un petit peu pressés. Ils veulent avoir ça tout de suite, tout de suite. On ne fournit pas, affirme le propriétaire d'Auto-Expert Rimouski, Ghislain Lévesque.



Bas-Saint-Laurent

Conditions météorologiques