•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ferme Aucoin des sangliers détruite par les flammes

Deux pompiers arrosent une grange qui a été détruite par les flammes.

La grange de la ferme Aucoin des sangliers, aux Îles-de-la-Madeleine, est complètement détruite.

Photo : Stéphane Longuépée

Radio-Canada

La ferme Aucoin des sangliers, une entreprise familiale des Îles-de-la-Madeleine qui élève des sangliers, a été la proie des flammes mercredi soir.

Un texte de Jean-François Deschênes

La grange est une perte totale.

Une grande partie des 175 sangliers, cochons et bœufs qui étaient à l'intérieur, ont péri. Le nombre exact de bêtes mortes n'est pas connu pour l'instant parce qu'une partie d'entre elles se sont enfuies durant la nuit.

Les propriétaires tentent de rassembler le troupeau pour les mettre dans un enclos.

La valeur du bâtiment et des animaux est évaluée à plus de 200 000 $, mais les pertes sont plus importantes, estime le propriétaire, Jeannot Aucoin. Calcule 30 ans de ma vie, ça va te donner une idée. Ben, c’est inestimable.

J’suis pas capable de mettre de prix sur de quoi que j’ai bâti dans 30 ans de ma vie. Ça a plus de valeur pour nous que l’argent.

Jeannot Aucoin, propriétaire, Aucoin des sangliers

M. Aucoin, qui est aussi pêcheur, ne sait pas comment il pourra loger les bêtes survivantes cet hiver, mais déjà, il a pris la décision de reconstruire. Ça va me prendre encore 10 ans, mais je vais la rebâtir. Je la mettrai debout. Je la mettrai sur pied et je continuerai à faire le travail que je fais.

La cause du brasier n'est pas connue. Les propriétaires ont été évacués durant la nuit, mais ont pu revenir à la maison jeudi matin. Personne n'a été blessé.

La ferme Aucoin des sangliers vendait principalement des produits fins à base de viande de sanglier, de porc et de veau dans l'archipel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Incendie