•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les origines sherbrookoises de Madonna dans un livre

Madonna
Madonna Photo: Getty Images / Paras Griffin

Si plusieurs fans de Madonna savent qu'elle a des origines québécoises, plusieurs seront sans doute surpris d'apprendre que ses ancêtres étaient... Sherbrookois. C'est l'une des nombreuses choses qu'il est permis d'apprendre dans Madonna en 30 secondes, publié aux Éditions Hurtubise mercredi.

Ses arrières-grands-parents, des Fortin, sont partis de Sherbrooke pour se rendre au Michigan pour le travail. À l'époque, c'était ça la donne. Ils sont partis pour s'installer à Big City, dans la région de Detroit, et c'est de là que Madonna tient ses racines québécoises et pourquoi le français est important dans sa vie, a expliqué l'auteur Billy Robinson au micro d'Écoutez l'Estrie mercredi.

Billy Robinson, auteur d'un livre sur MadonnaBilly Robinson, auteur d'un livre sur Madonna Photo : Nathalie Duperré et Julie Artacho

La collection En 30 secondes vulgarise des sujets en dédiant chaque page à un thème précis.

Un des défis, c'est de vraiment synthétiser en 55 articles une carrière aussi palpitante et diversifiée comme elle a connue. Bien sûr ses bons coups, toutes ses tournées sont expliquées et ses albums principaux, mais aussi ses échecs, la femme d'affaires, la femme de famille, la féministe, la combattante et autres, mentionne M. Robinson à propos de l'ouvrage de 160 pages.

C'est la première fois que la collection accueille une personnalité populaire, parce que la collection se basait beaucoup sur des sujets plutôt techniques, comme la physique, la biologie ou même l'histoire du Québec, ajoute-t-il.

Billy Robinson admet toutefois avoir éprouvé un plaisir particulier à entamer la nouvelle collection avec la Madonne, qui a amorcé sa carrière il y a près de 40 ans.

J'ai découvet Madonna en 1985 au début de sa carrière et c'est vraiment devenu pour moi une inspiration [...] J'ai créé un site Internet en 1996 et ça a été le premier site en français à l'époque. Ça date de longtemps, dit-il en riant.

Estrie

Livres