•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Toronto annonce des mesures immédiates pour le logement abordable

Chantier de construction avec un travailleur et un camion à Toronto.

L'ouverture de cet édifice de logements abordables est prévue pour 2019.

Photo : Radio-Canada / Lyne-Françoise Pelletier

Radio-Canada

Le maire John Tory a tenu son premier point de presse depuis sa réélection pour discuter de logement abordable et des mesures qu'il souhaite mettre en place au cours des 100 premiers jours de son mandat.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

Le maire Tory veut que 40 000 logements abordables soient construits au cours des 12 prochaines années.

Il a dévoilé trois mesures immédiates pour atteindre son objectif :

  • 10 nouveaux terrains excédentaires ont été identifiés par les fonctionnaires municipaux
  • un examen intégral du processus de planification visant à accélérer la construction de logements abordables sera présenté dals les 30 prochains jours
  • la Ville a renouvelé sa demande auprès des gouvernements fédéral et provincial de lui céder les terrains dont ils n'ont plus besoin

De plus, il s'engage à convoquer les maires de la grande région de Toronto à une rencontre dès le début janvier.

Ensemble, nous discuterons non seulement de solutions possibles pour lutter contre la crise du logement, mais aussi de transport en commun intégré et de sécurité communautaire.

John Tory, maire de Toronto

Le nombre de terrains municipaux disponibles pour y construire des logements abordables passera de 48 à 58.

Nous poursuivons le travail que nous avons déjà commencé, affirme la mairesse adjointe Ana Bailao, qui est aussi responsable du dossier de l'habitation.

Certains de nos terrains excédentaires sont déjà des chantiers de construction.

Ana Bailao, conseillère municipale à Toronto

Elle ajoute que cette approche semble bien fonctionner pour la Ville.

Mais les besoins sont urgents et les projets doivent être approuvés plus rapidement, selon elle.

Mme Bailao souligne que la construction de logements abordables sur des terrains excédentaires fait partie d'une série de solutions pour enrayer la crise du logement à Toronto.

Par ailleurs, le maire John Tory recevra très bientôt un rapport des fonctionnaires municipaux. Celui-ci comprendra des stratégies et des recommandations pour s'ajuster à la taille réduite du conseil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique municipale